Le 14 février est la journée durant laquelle les amoureux du monde entier sont sur un petit nuage rose. Il s'agit de la Saint-Valentin, la journée la plus spéciale de l'année pour les couples. Si chez les chrétiens, cette journée est l'occasion pour les partenaires de renouveler leurs promesses d'amour et de fidélité, chez les musulmans, cela prend une autre tournure et les avis se diversifient entre pour et contre. La célébration de la Saint-Valentin ne revêt pas la même symbolique...

En Algérie, à l'instar des autres pays musulmans, la Saint-valentin, fête inexistante dans notre société et ancrée depuis quelques années dans les mœurs des Algériens, est une fête connue chez les couples qui s'aiment et devenue de plus en plus une habitude annuelle. Le 14 février est devenu un rituel important pour certains. Nous pouvons même presque parler d'une date incontournable dans le calendrier des événements fêtés par les couples en Algérie. Cette journée est une occasion et une chance de déclarer son amour pour l'autre, mais aussi d'offrir un beau cadeau.

Noura, une jeune fille de 26 ans, aime beaucoup cette fête, "Cela doit être fêté bien comme il se doit", déclare Noura, contrairement à son fiancé Imad qui refuse catégoriquement de fêter la saint-valentin. "J'aime beaucoup ma fiancée et je lui montre mon amour durant toute l'année, cette date du 14 février n'appartient pas à notre culture", déclare ensuite Imad.

Sarah, âgée de 36 ans, avoue que le 14 février coïncide avec la date de son mariage, et que cela n'est pas par hasard: "mon mari, Soufiane, et moi, étions amoureux comme des fous. C'est pour cela nous avons choisi cette date comme la journée de notre mariage, car elle symbolise parfaitement la force et l'honnêteté de nos sentiments, chaque 14 février. Nous laissons nos enfants chez des proches, et nous sortons pour célébrer en amoureux. Il nous arrive quelques fois de louer une chambre dans un hôtel de luxe pour y passer la nuit comme un jeune couple" déclare-t-elle avec un grand sourire sur le visage.

Qui a dit donc que les algériens n'étaient pas romantiques? La fête de la Saint-Valentin est bien célébrée aujourd'hui, ce qui prouve qu'elle a gagné sa place dans notre pays. Rihab, gérante d'une parfumerie, le confirme à son tour: "d'après le nombre illimité de clients que j'ai eu dernièrement, je me permets de vous confirmer que la Saint-Valentin se fête bel et bien chez nous, les Algériens n'hésitent absolument pas à s'offrir des cadeaux".

Samir, étudiante en 2éme année d'architecture, ayant des moyens très limités, vient d'acheter un ours en peluche pour sa copine, portant un petit cœur où il est écrit "I Love You". "Je lui ajouterai une tablette de chocolat et puis c'est tout", explique-t-il. Ce qui pousse le jeune homme à célébrer la Saint-Valentin malgré ses moyens très limités, c'est l'amour: "c'est par amour, mais aussi parce que si je ne lui offre rien en cette journée en particulier, elle se fâche, et devient furieuse contre moi, tout le monde le fait, et je veux éviter les conflits avec elle".

Les Algériens ont donc adopté cette fête plutôt célébrée dans les pays occidentaux, et l'apprécient!