Le beau temps fait son retour, en même temps que la saison des vide-greniers. Profitez-en pour aller flâner dans les braderies de votre région.

Livres, jeux de société, vêtements, biblos, meubles rares, kitsch ou originaux, etc... Il y a tout pour faire votre bonheur et les bonnes affaires ne manquent pas. Encore davantage si vous maîtrisez l'art de la négociation.

Les vide-greniers c'est aussi le plaisir de la surprise. On ne sait jamais sur quoi on va tomber et on peut parfois être émerveillé par ce qu'on trouve. Il y a toujours de quoi compléter sa collection de timbres, de pins, de pièces de monnaie anciennes, de cartes à collectionner ou encore des objets purement utilitaires.

Pour être au courant de ce qui se passe près de chez vous, rien de plus simple : rendez vous sur brocabrac.fr. Ce site répertorie les vide-greniers organisés en France métropolitaine.

Pourquoi pas vous ?

Contrairement au brocantes, nul besoin d'être professionnel pour être vendeur dans un vide-grenier.

Si vous souhaitez vous débarrasser de certains objets encombrants, de livres déjà lus ou encore des jouets de vos enfants devenus grands, c'est une bonne solution. D'une part, vous en tirerez quelques revenus tout en faisant de la place dans votre garage ou votre grenier. D'autre part, vous participez à l'économie circulaire, en offrant une seconde vie à vos vieux objets au lieux de les déposer dans une décharge.

Formalités et réglementation

L'organisateur (souvent une association) doit faire une demande à la Municipalité concernée, deux mois avant le jour du vide-grenier quand la superficie couverte est inférieure à 300 m². Au delà, la demande doit être faite à la préfecture et ce trois mois avant l'événement.

Les organisateurs doivent compléter au fur et à mesure de l'enregistrement des exposants un registre comportant la liste exhaustive de ceux-ci avec leurs coordonnées (nom, prénom, association si nécessaire, adresse, document d'identité présenté...). Ce registre doit être disponible le jour de la manifestation pour tout contrôle de police et être remis à la préfecture après celle-ci.

Pour s'inscrire à un vide-grenier, contactez l'organisateur (après avoir trouvé ses coordonnées, mail ou téléphone sur un site spécialisé ou un journal). Il vous fera parvenir un formulaire d'inscription. Souvent l'inscription doit se faire trois ou quatre mois à l'avance, ne traînez donc pas trop. Dans certains cas vous aurez à vous déplacer à la mairie, Office du Tourisme ou siège de l'association organisatrice. Munissez-vous de votre pièce d'identité. Depuis 2009, il est obligatoire de remplir une attestation sur l'honneur de non-participation à deux autres manifestations la même année.

Quelques conseils pratiques

Pensez à l'avance au prix de vente de vos objets ; ayez sur vous un peu de monnaie ; des sachets plastiques et papier journal pour les emballages ; préparez l'exposition de vos objets : cageots, boîtes, tréteaux, tables de camping, tapis, etc... #Hobby