Le printemps s'installe, le soleil pointe son nez, il est temps de penser aux vacances d'été ! A la mer ou à la montagne ? En Europe ou à l'autre bout du monde ? Chaque année, les Français s'interrogent avant de réserver leurs vacances. En 2015, il semblerait qu'ils aient opté pour des destinations très ensoleillées, sans trop s'éloigner de l'hexagone. Voici un aperçu de leurs destinations privilégiées.

Du soleil avant tout

En 2015, les Français passeront leurs vacances au soleil, comme l'explique Karine Damois, responsable de l'agence FRAM à Lyon : « Cette année, ils ont opté pour les îles grecques ! Corfou a beaucoup de succès. L'île de Madère est très demandée aussi, Malte et les Canaries également. L'été se sont des destinations agréables, qui restent à proximité de la France. Parmi les destinations plus lointaines, nous avons beaucoup de demandes pour l'île Maurice, l'île de La Réunion et les États-Unis, bien entendu ».

Vacances tout-inclus

Les Français recherchent avant-tout des vacances familiales. « Ils veulent se retrouver donc ils privilégient les formules en hôtels-clubs, qui proposent des tarifs tout inclus. Même sur les États-Unis, ils choisissent de partir en auto-tour, en famille », constate Karine Damois. 

Pour des vacances festives, la destination importe peu les Français. Si certains misent sur les Baléares et Ibiza, dont la notoriété n'est plus à faire, la plupart choisissent avant tout un hôtel qui leur permette de s'amuser. Qu'ils soient en Espagne ou ailleurs, ils pourront toujours faire la fête si le lieu le permet.

L'hôtel-club à la mode

Côté hébergement, les Français jouent la carte de la sécurité. « Ils choisissent des hôtels-clubs qui offrent des animations et des services tout inclus. Une fois qu'ils ont payé leur réservation, ils ne dépensent plus et sont tranquilles côté budget. C'est primordial pour eux », confie Karine Damois.

Ils sont aussi de plus en plus nombreux à opter pour des solutions d'hébergement économiques comme le couchsurfing, par exemple, qui consiste à se faire héberger gratuitement chez des hôtes proposant un canapé ou une chambre d'amis. Autre solution très en vogue : la plateforme Airbnb qui permet de louer le logement d'un particulier. Lorsqu'ils ont recours à ce type de séjour, les Français font eux-même leurs réservations sur internet, sans passer par les agences de #Voyage.

New-York, ville chouchou des Français

Selon un sondage réalisé par le site hostelworld.com, New-York, Londres et Berlin forment le top 3 des villes les plus prisées par les vacanciers français en 2015. Si la réputation de la grosse pomme n'est plus à faire, Londres a l'avantage d'être à seulement 2h30 de Paris en train et 1h10 en avion. Quant à Berlin, la capitale allemande est de plus en plus reconnue pour la qualité de ses évènements artistiques et musicaux.

La rédaction de Lonely Planet recommandent d'autres destinations pour l'année 2015 : Singapour, qui fête ses 50 ans d'existence, la Namibie et ses paysages authentiques, ainsi que la Lituanie dont deux sites sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco.

Plus forts que l'actualité

Si les catastrophes aériennes et les attaques terroristes se sont multipliées au cours des derniers mois, l'actualité ne semble pourtant pas avoir influencé les choix des Français en matière de vacances. « Cela faisait quelques années qu'ils boudaient le Magreb donc ils continuent à le bouder », confie Karine Damois. « Quant aux accidents d'avion, ils n'ont rien changé non plus. Les Français ont toujours recours à l'avion pour se rendre sur leurs lieux de vacances. »

La croisière toujours en vogue

Amoureux de l'eau, les Français se laissent également séduire par les croisières, en particulier celles qui offrent un tour de la région Méditerranée. La Norvège et ses fjords connait aussi beaucoup de succès, tout comme les capitales des pays baltes (Copenhague, Tallinn, Stockholm).

Autre budget, autre croisière. Les péniches attirent de plus en plus de passagers. En effet, les croisières fluviales, plus abordables, sont très prisées. Voguer sur la Gironde, le Rhône ou la Garonne est devenu assez tendance, notamment chez les plus de 50 ans. #Tourisme