La semaine dernière, les Irlandais se prononçaient massivement en faveur de la légalisation du mariage pour tous. Une « révolution » soutenue par l'ensemble des partis politiques du pays, des grandes entreprises et par une multitude d'autres célébrités dont J.K. Rowling, qui a salué sur les réseaux sociaux un changement social historique : « Extraordinaire et merveilleux » !

J.K. Rowling en faveur du mariage pour tous


Et tandis que la romancière britannique s'imaginait les noces de « Dumbledore », le directeur de l'école de sorcellerie Poudlard, dans la saga Harry Potter, et de « Gandalf », un autre légendaire magicien de issu de la plume de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien, dans Le Seigneur des anneaux, l'équipe de l'église baptiste de Westboro s'est infiltrée dans les échanges pour protester :

"Vous souhaitez qu'ils se marient en Irlande ? Et bien, si c'était le cas nous serions prêts à manifester !"

Silence bien gardé vaut mieux qu'une « prise de bec » qui pourrait donner trop d'importance à ces propos, lui conseille un fan. Mais J.K. Rowling n'est pas du genre : « Je me fiche de l'église de Westboro. Je pense qu'il est plus important de faire savoir aux jeunes LGBT qui ont peur et n'ont pas fait de coming-out que l'on peut contester ce genre de propos. ».

L'auteur a répondu « Bien désolant que vous soyez aussi restreints. Cette union majestueuse pourrait bien pourtant vous défroisser le crâne pour expulser vos esprits d'étriqués fanatiques. »

"Non aux mariages de fiottes !": L'Eglise de Westboro se déchaîne !

Dès le lendemain, l'église a partagé une vidéo parodiant les deux sorciers, lisant la Bible, avec l'intitulé : « Non aux mariage des fiottes ! ».

La veille, ils avaient déjà publié des messages homophobes en inversant les couleurs du drapeau irlandais, pour le transformer en drapeau de la Côte d'Ivoire. La méprise pourtant révélée, les membres de l'église se sont justifiés : "Et bien, ce n'est pas grave. Maintenant, vous le saurez : Dieu n'aime pas non plus la Côte d'Ivoire !".

En 2007, J. K. Rowling avait révélé l'homosexualité de son personnage, en répondant à une question sur la vie sentimentale du magicien, qui, plus jeune, aurait été amoureux d'un certains Grindelwald, un sorcier usant de magie noire, dont il a triomphé en 1945, sans jamais se pardonner de s'être laissé aveugler par ses sentiments. #Twitter #Homophobie #Homosexualité