Le plus grand projet culturel des Antilles

C'est à Pointe-à-pitre, les pieds dans l'eau, que le bâtiment du mémorial domine le littoral guadeloupéen. Imposant bâtiment de plus de 7000m2, il a des allures de MuCem marseillais (musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée). Projet sans précédent, le plus ambitieux des équipements culturels des Antilles et aussi le plus coûteux (80 millions d'euros environ), le mémorial ACTe se veut bien plus qu'un musée et s'envisage comme un lieu de vie et d'échanges.

Publicité

A la rencontre des mémoires caribéennes

Erigé en hommage aux millions de victimes de la traite négrière, le centre caribéen d'expressions et de mémoire de la traite et de l'#Esclavage s'articulera autour de trois pôles : la connaissance, l'échange et le recueillement avec pour ambition de "faire vivre la mémoire et la réconcilier avec l'Histoire", selon Victorin Lurel, président PS de la région Guadeloupe..

Publicité

Une exposition permanente de 500 objets patrimoniaux mais aussi une immense salle d'exposition, ainsi qu'un centre de ressources et un autre dédié aux recherches généalogiques seront mis à disposition du public pour créer un gigantesque centre d'arts vivants, interactif et éducatif. Pour permettre aux visiteurs de se recueillir dans un lieu ouvert et serein, un jardin suspendu a été pensé en harmonie avec la structure moderne. A noter que le mémorial accueillera aussi le Festival caribéen de l'image dont la mission sera de mettre en lumière la foisonnante richesse des artistes de la région.

Le message fort de François hollande

Le président français sera présent le 10 mai pour inaugurer personnellement le mémorial qui n'ouvrira ses portes que le 7 juillet prochain. Soucieux de réaffirmer l'engagement du gouvernement en faveur du devoir de mémoire de la métropole, il a tenu à être accompagné pour l'occasion par Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle et Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, deux représentants de villes qui ont joué un rôle central dans le commerce triangulaire.

Publicité

#François Hollande