Si le crowdfunding est en pleine explosion, fédérant de plus en plus de citoyens, les communautés religieuses participent aussi au phénomène en lançant leurs propres plateformes de financement participatif. Alors que le crowdfunding cartonne en France et à l'international, il dépasse les frontières terrestres pour se mettre au service de Dieu.

Credofunding, le financement participatif catholique

Plateforme dédiée, Credofunding a pour objectif de soutenir financièrement les projets de la communauté chrétienne. Sous la houlette d'un comité de pilotage et d'un comité éthique qui regroupent des experts dans les domaines juridique, bancaire et marketing, Credofunding intervient pour des campagnes de collecte de dons mais également de prêts sans intérêts ou de prêts avec intérêts.

Réfection d'église, éducation et culture

Les domaines d'interventions tournent autour de quatre thématiques : éducation, vie religieuse, solidarité et culture. Ici, les porteurs de projets ne sont pas tous accueillis et il faut montrer patte blanche pour obtenir les conditions d'éligibilité. Justifier notamment de l'existence réelle du projet qui doit être « compatible avec la foi et la morale chrétienne ».

Actuellement, ce sont une quinzaine de projets qui sont en cours de financement sur le site dont le festival Anuncio, qui se déroulera du 31 juillet au 9 août dans 12 villes de France et organisé par un mouvement d'évangélisation. Pour un financement de 199 euros et plus sur ce projet, Credofunding offre au donateur la venue d' « un super missionaire » à domicile pour « raconter la mission et y embrigader vos jeunes »…Tout un programme !


#catholique