Le paquet de clopes a encore augmenté ! Et quand je pense que le gouvernement actuel nous a annoncé une baisse générale des taxes ! Si ça, ce n’est pas de l’impôt déguisé, je ne sais alors vraiment pas de quoi d’autre il puisse s’agir ! Messieurs les Ministres, si vous manquez d’idées afin de remplir les caisses de l’Etat, en voici quelques unes de mon cru, lesquelles suggestions éviteraient peut-être de devoir faire payer au citoyen moyen le paquet de cigarettes au prix du kilo de caviar.

 

- Taxez aussi les briquets, les allumettes, les cendriers et les feuilles de papier-#Cigarette. Car si on ne peut pas allumer sa clope, ni déposer ses cendres dans un endroit relativement hygiénique, s’en griller une devient alors lamentablement ardu… Comme disait Geluck, "n’arrêtez pas la cigarette, arrêtez les allumettes, c’est bien plus facile !"

 

- Personne n’a jamais attaqué une librairie pour se procurer ses sucettes à nicot. Par contre, un alcoolo en manque serait capable de tuer pour une toute petite rasade de whisky. Augmentez donc la TVA sur les alcools, y compris bière et vin, ça vous fera des rentrées supplémentaires !

 

- Prenez exemple sur la Hollande, légalisez cette drogue qu’est le #cannabis, et instaurez des impôts spéciaux pour les tenanciers de coffee-shop et le prix de vente de la marijuana. Vous pouvez pousser le vice jusqu’à obliger les clients de ces nouveaux commerces à être répertoriés dès qu’ils franchissent la porte de ce genre d’établissement, et à leur asséner une taxe supplémentaire forfaitaire.

 

- Toujours dans le même ordre idée, pourquoi ne pas carrément légaliser TOUTES les drogues, des champignons hallucinogènes à l’héroïne, en passant par la coke et l’extasy ? Créez une nouvelle imposition carabinée pour ces substances qui seraient désormais en vente libre, et procédez de même pour tous les "accessoires" nécessaires à la consommation de ces drogues (garrots, seringues, pipettes, etc…). Instaurez aussi un système d’amendes très salées pour quiconque aura une overdose quelconque, ce qui évitera ainsi à la société de devoir prendre communément en charge les frais hospitaliers liés à ces accidents-là.

 

- Puisque vous vous plaignez du coût à la Santé Publique des différents cancers du fumeur, plutôt que de vous acharner à soigner ces gens-là (chimiothérapie exorbitante, sans parler des frais faramineux des soins palliatifs), abattez-les directement à coup de machette, les seules dépenses occasionnées par la méthode de la mise à mort seraient le salaire du tueur (si vous établissez un forfait légal de 500 euros par exécution, je crois que ça reste encore dans l’ordre du raisonnable), ainsi que le nettoyage de la machette ensanglantée (éventuellement aux frais de la famille de l’exécuté).

 

Bref, les idées constructives ne manquent pas… Mais votre problème à vous, Messieurs les Ministres, c’est que vous ne vous creusez jamais la tête afin de trouver des solutions innovatrices, préférant les vieilles méthodes éculées qui ne font plus leurs preuves depuis bien longtemps…

 

Un milliard de personnes dans le monde fument du tabac

Tabac ou cigarette électronique ? #Société