Ce mercredi 27 juillet, le cardinal André Vingt-Trois, 73 ans, archevêque de Paris et ancien président de la Conférence des évêques de France, célébrait une messe dans la cathédrale Notre-Dame de Paris en hommage au père Jacques Hamel, 86 ans, égorgé dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) lors de l'attentat perpétré par deux terroristes se revendiquant du groupe État islamique.

De nombreuses personnalités politiques étaient présentes lors de ce moment de recueillement, dont le président de la République François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls qui étaient au premier rang.

Lors de son homélie, à forte consonance politique, l'archevêque de Paris a prononcé une phrase particulièrement choquante, relayée sur son compte Twitter et rapidement effacée, dans un contexte tragique : « Silence des élites devant les déviances des mœurs et la légalisation des déviances ».

Une allusion à peine voilée au mariage pour tous dont le cardinal André Vingt-Trois est un farouche opposant de la première heure. On se souvient de son soutien fervent et inconditionnel à la Manif pour tous, alors qu'il était président de la Conférence des évêques de France.

Des élus de gauche, des personnalités et de nombreux internautes se sont indignés de cette digression qui n'avait visiblement pas sa place lors de cet hommage propice au recueillement et à l'apaisement, quelques jours après l'odieux attentat islamiste de Saint-Étienne-du-Rouvray qui a plongé les Français à nouveau dans l'horreur et le deuil.

Le cardinal André Vingt-Trois a commis une grave faute lors de son homélie en s'en prenant à nouveau au mariage pour tous, alors que ce n'était ni le lieu ni le moment. Il faut noter que le mariage pour tous est entré dans les mœurs des Français, trois ans après sa légalisation. 

L'Église catholique semble avoir beaucoup de mal à se débarrasser de ses vieux démons, y compris dans un moment où les Français ont besoin d'entendre autre chose qu'un rabâchage d'idées d'arrière-garde qui n'a absolument pas sa place dans les terribles circonstances actuelles. Leur ennemi est le #Terrorisme islamiste qui frappe le pays à un rythme de plus en plus soutenu.

Un peu de décence, ne serait-ce que par respect pour les victimes ! #Homophobie #Mariage gay