Coup dur pour Lille et sa région. La fameuse #braderie de Lille version 2016 a été annulée à cause de la menace d'attentat. C'est Martine Aubry, maire de Lille, qui a communiqué la triste nouvelle lors d'une conférence de presse, ce vendredi 5 août. L'événement annuel devait avoir lieu les 3 et 4 septembre prochains. En cause : les risques d'attaque terroriste liés à l'Etat islamique qui a revendiqué, entre autres, la tragédie qui s'est produite à Nice le 14 juillet.

La sécurité avant tout

Martine Aubry a expliqué : "C'est un problème de responsabilité morale de la maintenir. Je pense donc qu'il faut suspendre la Braderie de 2016. Le volume de marchandises et la foule seraient impossibles à contrôler. C'est un déchirement de prendre cette décision." Cette immense manifestation populaire se déroule chaque année le premier week-end de septembre.

Publicité
Publicité

La moyenne de fréquentation atteint entre un et deux millions de personnes. En 2015, 2,5 millions de visiteurs avaient déambulé dans les rues de la capitale nordiste en quête de bonnes affaires.

L'annulation de la Braderie de Lille est synonyme d'énormes pertes

On comprend donc qu'il s'agit d'un énorme manque à gagner pour l'économie locale. Les estimations parlent d'une perte minimale de 37 millions d'euros, somme qui correspond au total des achats effectués pendant l'événement. Sans parler des brocanteurs, hôteliers, restaurateurs, cafetiers, commerçants et sociétés transports en commun. Les secteurs qui profitent habituellement de l'événement sont en effet nombreux.

Une tradition très ancienne

La Braderie de Lille représente l'un des plus grands rassemblements de France et le plus vaste marché aux puces d'Europe.

Publicité

La première trace écrite remonte à 1127. Consacrée au début aux tissus, puis aux denrées alimentaires, elle se transforme en vide-grenier à partir du XVIe siècle. Sa durée alla jusqu'à sept jours. Après une période de désintérêt, la Braderie est revenue au goût du jour dans les années 1970. C'est à cette époque qu'est née la célèbre tradition des moules-frites. Environ 500 tonnes de moules et 30 tonnes de frites sont consommées chaque année pendant la Braderie. #Terrorisme #Lille société