La rentrée approche, avec son lot de dépenses et d'imprévus. Mise en place par l'Etat, l'allocation de rentrée scolaire, dite ARS, est utile à beaucoup de foyers en France. Elle a été créée en 1974 sous la présidence de Valéry Giscard D'Estaing, par la loi de finances rectificative. A combien s'élève-t-elle et quels conseils pour bien la gérer ?

Une aide utile et bienvenue

L'allocation de rentrée scolaire est versée à certains foyers en France, vers la mi-août. C'est une aide utile quand on peut en bénéficier. Vous pouvez vérifier votre plafond ressources, pour savoir si vous y avez droit sur le site de la caf. Les montants de l'allocation rentrée scolaire sont de 363 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, de 383,03 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans et de 396,29 euros pour un adolescent âgé de 15 à 18 ans. Attention ; l'école n'étant plus obligatoire en France à partir de 16 ans, vous devez ne pas avoir oublié de confirmer sur le site de la caf, que votre enfant âgé(e) entre 16 à 18 ans est bien scolarisé(e) et préciser l'adresse de son lycée, école ou université.

Conseils pour bien gérer son allocation

Il peut être judicieux de répartir la somme, voisine de 350 euros, par tiers : un tiers pour les habits, un pour les fournitures scolaires et un pour les activités, transports et l'assurance. En ce qui concerne les vêtements, commencez par faire le tri dans l'armoire de vos enfants pour éviter les dépenses inutiles. Pour les fournitures scolaires, idem, triez avant d'acheter, en plus c'est écolo. Beaucoup de fournitures scolaires sont réutilisables. Les activités extra scolaires ne sont pas accessibles à tous. Pourtant, certaines villes ont mis en place des aides aux activités, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de la caf. Si vous êtes rentré de vacances, profitez-en pour vous occuper des cartes de transport si besoin, du rendez-vous chez le médecin pour la pratique d'un sport, et payez l'assurance la plus adaptée. Evidemment des imprévus sont à envisager, cette somme est parfois à compléter, selon des critères propres à chaque foyer. L'ARS participe à apaiser bien des enfants et des parents surtout. #rentréescolaire #budget #Ecole