Depuis 2012, le chef de l’Etat vit une histoire d’eaux dont il se passerait bien. L’image n’a peut-être pas fait le tour du monde, mais a fait sourire les Français, lorsque, fraîchement élu, il a remonté les Champs Elysées, sous la pluie  tête nue et sans parapluie. L’image d’un Président se mouillant pour la France ? On se rappelle aussi de son avion obligé de regagner son hangar après avoir été foudroyé. Ce jour-là, Hollande réservait sa première visite à Angela Merkel. Le Président est encore arrosé lors du 68 ème anniversaire du Débarquement. Il faut alors attendre deux ans, en 2014, pour qu'il se fasse arroser sur l’île de Sein

Les intempéries contrarient cette fois la commémoration de Nice

Fataliste, le chef d'Etat s’amusera de sa poisse, la même année, avec une phrase qui restera dans les annales des, certes, petites histoires. « Je viens un jour à Mayotte et il pleut. Je sais que ça fait quatre mois que vous attendiez ce moment et j’ai donc organisé ce déplacement à cette fin. » Il aura une sorte de revanche, le mercredi 9 mars 2014, jour de manifestation contre la politique… de son propre gouvernement. Ce jour, là aussi, il pleut sur les ¾ du pays. Demain, vendredi 14 octobre 2016, François Hollande ne sera pas victime, lors de son discours d’hommage aux victimes de la tragédie du 14 juillet 2015, sur la Promenade des Anglais. Tout simplement, parce que celle-ci a été reporté en raison des conditions météorologistes catastrophiques sur la ville et la région. François Hollande a informé la Muncipalité de #Nice, ce jeudi matin, alors que se tenait une séance du conseil municipal. "L'hommage national... initialement  programmé vendredi est reporté à samedi" a-t-il expliqué, par téléphone, à Christian Estrosi, premier adjoint au maire. Une décision prise en concertation avec avec les associations de victimes et d’aide aux victimes. Certains blessés et membres des familles des victimes sont déjà sur place, venant notamment de plusieurs pays étrangers. Ce report, somme tout bien dérisoire eu égard aux conséquences de l’attentat de Nice, va contraindre les organisateurs à revoir leur programme. La cérémonie devait débuter peu avant 11 heures, sur un terrain des hauteurs de Nice, certains n’ayant pas encore eu la force de retourner Promenade des Anglais » annonçait Europe 1. Les noms des 86 victimes devaient être égrainés avec une minute de silence puis le discours du Président de la République. On ne sait pas si Julien Clerc chantera samedi comme ce devait être le cas demain. Manuel Valls, le premier ministre qui avait été sifflé lors d’un précédent hommage, sera absent, pour cause de voyage officiel déplacement au Canada. Nicolas Sarkozy, François Fillon, Marine Le Pen avaient annoncé leur venue de même que de nombreux ministres. Le président (LR) du conseil régional de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Christian Estrosi, sera bien entendu présent ainsi que les élus locaux et régionaux.

Le conseil municipal de Nice a voté une série de délibérations concernant l'attentat

 Plusieurs mesures ont été prises, ce matin au cours du conseil municipal

- Les familles des enfants blessés ou hospitalisés… ou des enfants qui ont perdu un parent dans l'attentat seront exonérés des frais de cantine, d'accueil et de temps périscolaire et extrascolaire. Il est demandé à l'Etat d'accepter de les exonérer de la fiscalité locale.

- Les dons de particuliers, d'entreprises et de collectivités … par la commission permanente du CCAS. Au 6 octobre, le total de ces dons s'élevait à plus de 250.000 euros …-

 - Comme les agents métropolitains l'avaient fait, ceux de la Ville de Nice, intervenus le soir du 14-Juillet, ont souhaité que leurs heures supplémentaires et vacations ne soient pas payées, mais que la somme soit reversée aux familles des victimes…

- Le produit de la vente aux enchères organisée, ce dimanche au Palais de la Méditerranée, sous le patronage de la Ville, sera intégralement remis au fonds de soutien du CCAS. #attentats #Météo