Lundi matin vers 10 heures, une #bagarre entre jeunes s’est déclenchée devant le lycée Roosevelt, à Reims dans la Marne. Cela a dégénéré et a pris une autre tournure ; un lycéen a été gravement poignardé. L’agresseur en question est lui aussi un lycéen de l’établissement. À cet effet, ce dernier a été placé en garde à vue après s'être rendu de son plein gré au commissariat. Agressé à l’arme blanche devant son établissement scolaire, la victime a été poignardée au niveau de l’abdomen au moment de la récréation. Aussi, ce lycéen a été rapidement pris en charge par les secours.

L’agresseur arrêté et placé en garde à vue

Ayant pris la fuite au départ, l’agresseur s’est quand même rendu au commissariat de police, où il a été mis en garde à vue. Recherché par la police toute la matinée, l’auteur présumé des coups a fait son apparition en milieu de journée avec sa mère au commissariat de Reims. Pour cela, une #enquête a été ouverte, mais jusque-là le parquet de Reims n’a fait aucun commentaire. Plusieurs lycéens, témoins de la scène, ont été entendus par la police. D’après ces élèves, la dispute entre les deux jeunes lycéens aurait commencé par une #altercation qui s'est produite vendredi dernier. La victime, un lycéen âgé de 17 ans, aurait été hospitalisée dans un état grave au CHU. Face à cet événement, la ministre de l’Education Nationale et la rectrice adressent leur soutien à la famille de la victime et à ses proches, ainsi qu’à l’équipe du lycée FD. Roosevelt, dans ce terrible moment selon la rectrice de l’académie de Reims, Hélène Insel, dans un communiqué cité par France 3 Champagne-Ardennes. Le communiqué précise que la rectrice doit tenir informée régulièrement la ministre de la situation. Dans l’établissement, une cellule médico-psychologique a été ouverte et doit rester active. Aussi, elle doit être à la disposition des élèves et de l’ensemble de la communauté éducative « Tant que besoin » toujours selon la rectrice. L’enquête est confiée à la sûreté départementale de Reims.