Les habitants du Frasnois, petite commune du Jura, sont sous le choc. Ce village de 156 habitants, habituellement paisible, est depuis quelques jours le théâtre d'une sordide affaire. Jeudi 15 décembre, en début d'après-midi, des bûcherons venus couper un arbre ont découvert le cadavre d'une jeune femme. Entièrement dénudé, le corps était dissimulé sous des feuillages, dans un bois à proximité de la départementale 39. L'alerte a immédiatement été donnée, et de nombreux gendarmes de la Communauté de Brigades Territoriales et de la compagnie de Lons-le-Saulnier ont été déployés sur place.

Une mort suspecte

Des traces de violence ont été constatées sur le corps, évoquant évidemment la possibilité d'un meurtre.

Publicité
Publicité

Aucun vêtement n'a été trouvé à proximité de la dépouille, ce qui laisse penser que la victime a été transportée après sa mort. "J'ai le sentiment que le corps a été déplacé" a ainsi déclaré Jean-Luc Lénnon, le procureur de Lons-le-Saulnier. Les gendarmes ont longuement ratissé la zone à la recherche d'indices, notamment les vêtements, qui n'ont malheureusement pas été retrouvés. Ces premières investigations n'ont pas permis de déterminer à quel endroit précisément la jeune femme a été tuée. L'état du corps, déjà très détérioré, laisse penser qu'il se trouvait sur place depuis quatre à sept jours au moment où les bûcherons l'ont découvert.

La victime n'a pas été identifiée

Les hommes de l'identité criminelle ont évalué l'âge de la jeune femme entre vingt et vingt-cinq ans, mais son identité n'est pas encore connue.

Publicité

Peu avant dix-sept heures, le 15 novembre, le corps a été évacué et transporté à l'institut médico-légal. Une autopsie est prévue pour le mardi 20. Cela devrait permettre d'en apprendre davantage sur les circonstances du décès et l'identité de la victime. L'enquête a pour le moment été confiée à la brigade de recherches de la compagnie de Lons-le-Saulnier et à la section de recherches de Besançon. Selon le procureur, de nouveaux éléments devraient être communiqués prochainement.

Faits divers, affaire Bamberski : le bourreau de Kalinka pourrait sortir de prison

Faits divers : les braqueurs du Rhône sont toujours en fuite #Crime #Fait divers #Société