C'est un long et minutieux travail d'enquête et de filature qui a conduit les enquêteurs à arrêter trois membres du "gang des Albanais", dimanche soir à Thoraise, dans le Doubs.

Une véritable "razzia"

Deux hommes âgés de 20 et 31 ans, accompagnés d'une femme de 27 ans, sont actuellement mis en examen, suspectés d'être à l'origine de près de 150 cambriolages dans la région. "Leur mode opératoire était assez spectaculaire. Ils déposaient plusieurs personnes dans un coin, ils attaquaient tout ce qu'ils pouvaient et repartaient aussi sec. On peut parler de véritables razzias" nous explique le procureur de la république. Ils ciblaient en priorité le liquide, mais aussi des bijoux qu'ils écoulaient rapidement à l'étranger.

En plus du mode opératoire, c'est surtout "l'efficacité" de l'organisation qui impressionne.

Publicité
Publicité

Ils agissaient sur une zone géographique assez étendue, opérant notamment dans la périphérie bisontine et allant parfois au-delà de la frontière #Suisse. Lors des deux derniers mois, ils ont multiplié les méfaits dans des petits villages, accompagnés ou non de complices. On sait par exemple que 48 heures avant leur interpellation, les trois protagonistes avaient visités pas moins de sept habitations dans la journée, avec un butin plus ou moins élevé. Le dimanche même de leur arrestation, ils revenaient de plusieurs cambriolages à Thise, une commune d'environ 3000 habitants, située dans ce département du Doubs. C'est à Thoraise, petit village voisin (moins de 500 habitants) qu'ils avaient installé "leur camp de base".

Un vaste réseau

Le trio a donc été placé en garde à vue, puis présenté ce mardi soir à un juge d'instruction, pour des faits de vols en bande organisée, recel de vols en bande organisée et association de malfaiteurs.

Publicité

Une information judiciaire a été ouverte. Les enquêteurs vont désormais s'intéresser à "l'ampleur du réseau". Au regard des faits et des éléments à disposition, il semblerait que ces trois individus appartiennent à un véritable gang criminel, rassemblant un nombre d'individus assez important, sur une vaste zone...

À voir aussi dans la rubrique faits divers : "les braqueurs du Rhône sont toujours en fuite", qui revient sur l'attaque d'un fourgon blindé dans la région lyonnaise le 12 décembre, et "des bûcherons jurassiens trouvent un cadavre dans une forêt", article sur la mystérieuse découverte d'un corps sans vie d'une jeune femme qui n'a toujours pas été identifiée. #Fait divers #Société