Depuis l'attentat qui a frappé la ville de Nice en Juillet dernier, des mesures de sécurité renforcées avaient déjà été mises en place, parmi lesquelles la prolongation de l'état d'urgence, que les députés ont d'ailleurs étendue jusqu'à l'été prochain lors d'un vote la semaine dernière. Suite au drame qui a frappé l'Allemagne et Berlin ce 19 Décembre, le nouveau ministre français de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a rappelé à ses compatriotes que la période de #Noël était un moment d'amusement, mais qu'il fallait néanmoins "maintenir une vigilance maximale".

Les mesures prises par le gouvernement

C'est en région parisienne que la sécurité sera la plus renforcée sur les marchés de Noël, avec l'installation d'une soixantaine de plots en béton le long de l'avenue des Champs-Elysées.

Publicité
Publicité

Lourds d'1,5 tonne chacun, ils ont pour but d'empêcher le passage de n'importe quel gros véhicule sur les trottoirs de la zone concernée. Ajoutez à cela : des barrières en métal, des dizaines de caméras de surveillance, et un redoublement des patrouilles dans le cadre de l'Opération Sentinelle. A la Défense, des fouilles au corps seront effectuées par un nombre d'agents triplé ; à Strasbourg, les forces de l'ordre surveilleront une zone complètement interdite à la circulation ; à Nice, des portiques et une palissade en métal de plus de 100 mètres ont été installés. #Berlin #Terrorisme