Malachi Hemphill est un adolescent de 13 ans qui vivait à Forest Park dans la banlieue d'Atlanta en Georgie (#Etats-Unis). Comme tous les jeunes de son âge, il utilise régulièrement les #Réseaux sociaux pour communiquer. Ce lundi, alors qu'il se filmait en direct sur Instagram, le jeune homme s'est tiré une balle dans la tête avec le pistolet qu'il exhibait fièrement devant ses followers.

Publicité

Ce drame sordide n'est pas un suicide, comme le confirment les premiers éléments de l'enquête, mais bien un accident. En effet, le coup serait parti alors que Malachi était en train de recharger son arme.

Publicité

Pourquoi Malachi a-t-il chargé son arme ?

Sur Instagram Live, Malachi exhibait son arme devant son téléphone pour impressionner ceux qui le suivaient sur le réseau social de partage de photos et vidéos. Avant que le coup de feu ne parte, l'adolescent aurait voulu démontrer à ses spectateurs que l'arme était chargée, après qu'un follower ait insinué que le pistolet était vide. Pour relever le défi, le jeune homme n'a pas hésité à recharger son arme devant la caméra de son smartphone. C'est à ce moment-là que le coup serait parti tout seul et l'aurait mortellement blessé à la tête.

"Ma fille m'a crié d'éteindre le téléphone !"

Sa mère Shaniqua Stephens, alertée par la détonation, court vers la chambre de son fils ! Mais la porte est fermée à clé.

Publicité

Avec sa fille, elles défoncent la porte et découvrent la scène d'horreur ! Elles trouvent Malachi dans une marre sang. Sa fille s'est alors mise a crier : "Éteins le téléphone !" en lui faisant remarquer qu'il était toujours diffusé en live sur #instagram. Le jeune homme sera transporté immédiatement au Gracy Memorial Hospital à Atlanta et succombera malheureusement à ses blessures, quelques heures après l'accident dramatique. La mère éplorée raconte que quelques minutes après que le coup de feu soit parti "il y avait entre 40 et 50 enfants dehors". Cette dernière suppose "qu'il s'agissait des jeunes qui regardaient en direct et qui habitaient dans les parages". Elle ajoutera : "J'imagine que quand c'est arrivé, ils se sont dépêchés de venir !"

La maman de Malachi Hemphill révelera aux enquêteurs ne pas savoir comment son fils s'est procuré une telle arme. La police du comté de Clayton est actuellement en train de remonter à l'origine du pistolet et envisage d'entamer des poursuites si nécessaire. Un accident regrettable qui pourrait encore une fois relancer le débat sur le contrôle des armes à feu aux Etats-Unis.