Jeudi 20 avril 2017 au soir, une fusillade a éclaté Avenue des Champs-Elysées a tué un policier et blessé deux autres. L'auteur, un combattant de l'Etat Islamique, a rapidement été abattu. Après avoir, dans un premier, réagit sous forme d'hommage au policier décédé sur les réseaux sociaux, les candidats élus pour le premier tour ce dimanche vont prendre la parole un à un sur les chaînes d'information à la télévision.

Les réactions à chaud des candidats

Emmanuel Macron a pris la parole hier soir et a déclaré que "cette menace fera partie du quotidien des prochaines années" avant de rendre hommage en direct à la famille de la victime.

Publicité
Publicité

Quant à Jean-Luc Mélenchon, il a publié un message sur Twitter qui rend hommage aux policiers et déplore les actes terroristes en France :

Il s'est ensuite exprimé sur un plateau pour signalé que "les criminels ne seront jamais impunis, et que leurs complices ne seront jamais oubliés". Et d'ajouter "les violents n'auront pas le dernier mot contre les républicains".

Au tour de François Fillon de se prononcer dans une déclaration ce matin : "Nos policiers, nos gendarmes, nos militaires doivent être remerciés, soutenus et respectés parce qu'ils protègent les Français"

#Attentat #Élections #Terrorisme