Publicité
Publicité

Les sapeurs-pompiers sont sur tous les fronts ! Incendies [VIDEO], accidents de la route ou domestiques, inondations,... en cas de souci de ce type, les français connaissent le réflexe : téléphoner au 18. Etre pompier est un métier à risques ; la plupart d'entre eux vous le diront : c'est même une vocation, celle d'aider les autres et de sauver des vies.

Un pompier peut être volontaire, professionnel ou militaire. C'est un spécialiste des premiers secours apportés aux blessés et accidentés de la route par exemple. Mais il a également une mission de protection de la population et de prévention contre les incendies, les explosions, les tremblements de terre ou certains accidents domestiques.

Publicité

Les sapeurs-pompiers contrôlent ainsi l'application des normes de sécurité dans les bâtiments recevant du public. Le pompier peut également se spécialiser, en spéléologie, en alpinisme ou en plongée sous-marine par exemple. Certains sont même maîtres-chiens.

Par ailleurs, le terme 'vocation' laisse surtout entendre l'acquisition de compétences morales et psychologiques particulières, comme l'empathie, le courage et l'altruisme face à des obstacles difficiles et des dangers imminents. Les réflexes du sapeur-pompier doivent être sûrs, portés par une parfaite condition physique. #Médecine #Société