On dit souvent qu’il y a trois pouvoirs dans la vie : la beauté, l’#argent et le sexe. Le fameux triangle. Nous vivons dans une société de consommation, quel que soit le produit, et l’argent est indispensable pour y vivre. En grande partie à cause des médias, la beauté et l’argent sont érigés comme vitaux pour exister dans ce monde. Bien que le concept de beauté soit relatif et propre à chacun, les magazines, la télévision et autres nous imposent clairement le genre de beauté qui fait la différence et sans laquelle nous ne sommes rien selon eux.

Selon la tendance, le style de beauté exigé change. Auparavant, il était par exemple ''obligatoire'' qu’une femme soit blonde, filiforme, tout en ayant des attributs avantageux et des yeux bleus.

Publicité
Publicité

Puis, la mode est passé au style Megan Fox, Angelina Jolie : grande, élancée, brune, yeux bleu, maquillage de vamp, tatouages et attitude de bad girl. La société nous dit à quoi il faut ressembler si l’on veut réussir dans la vie, professionnellement et amoureusement.

En effet, nombreuses sont les femmes au physique très attrayant qui ont épousé un bon parti, obtenu un travail sans avoir les conditions requises et la meilleure place dans un restaurant huppé. La marque Abercrombie&fitch avait d'ailleurs pour politique d’embauché des vendeurs qui se focalisaient sur l’aspect physique. Tout était passé au crible chez , des cheveux à la blancheur des dents en passant par les abdos. Leur curriculum vitae ne comptait pas. Depuis la polémique, la marque a alors décidé de revoir ses conditions d’embauche.

Publicité

C’est du moins ce que le porte-parole de la marque a déclaré. Et dans le cas opposé, de nombreuses femmes se sont vu refuser des emplois malgré leurs qualifications et diplôme en raison de leur physique que l’employeur ne trouvait pas attrayant. Elles ont été rejetées par des hommes qui n’ont pas cherché à les connaitre, s’arrêtant uniquement sur ce que leur physique leur inspire...

Aussi malheureux que çela puisse être, notre apparence physique donne immédiatement une opinion de nous a autrui. Par exemple, une femme mince à l’allure attrayante donne l’image d’une femme forte, ambitieuse, déterminée, qui prend soin d’elle, elle suscite de l’intérêt. Par contre, une femme au physique beaucoup moins attrayant sera jugée comme fainéante, inintéressante, ennuyeuse, comme étant une femme qui ne prend pas soin d’elle, elle suscite le rejet.

La beauté: un pouvoir qui en mène à un autre mais qui ne suffit pas toujours.

Entre un bon parti et un emploi bien rémunéré, la beauté mène alors à l’opulence.

Publicité

L’argent sert également de vitrine car il définit notre statut social. [VIDEO]Cependant, il existe encore des gens suffisamment intelligents pour comprendre que la beauté ne fait pas tout. Avoir un physique très attirant ne suffit pas forcément pour obtenir ce que l’on désire, comme une relation par exemple.

Un homme peut trouver une femme extrêmement belle, voire différente d’une certaine manière, mais ce n’est pas pour cela qu’il s’engagera dans une relation sérieuse avec elle ou qu’il tentera d’apprendre à la connaitre davantage. Pourquoi ? Car le physique ne fait pas tout, l’apparence n’est pas la base d’une relation de couple solide et stable dans la durée. Il manque ce petit quelque chose qui, justement, fait toute la différence.

Alors oui, la beauté est un avantage, oui il peut mener à l’argent, mais, contrairement à la croyance populaire, l’argent ne peux pas tout acheter. Tout l’argent du monde ne pas acheter une personnalité (ou alors éphémère, à cause de l'effet des drogues), ni un caractère, ni le goût de la connaissance. Et encore moins l’amour. #Pouvoir #Beauté