Publicité
Publicité

Souvenez-vous de la #Pub #dove avec les femmes rondes, oui oui, celle qui en 2004 qui proclamait 'Pour toutes les beautés...' et s'engageait à changer les mentalités sur les stéréotypes féminins. Il faut se l'avouer, les femmes rondes et pulpeuses, affichant fièrement leur formes, ont largement contribué au capital sympathie de la marque de cosmétiques. Et quelque part même changer les mentalités. Ashley Graham, par exemple, est le mannequin 'plus size', le plus en vue du moment. En 2017, les grands groupes de luxe ne se sont-il pas engagés à ne plus faire appel à des mannequins anorexiques?

Une pub Dove jugée raciste !

Mais il est loin le temps où Dove créait la polémique dans le bon sens du terme.

Publicité

Les dernières 24 heures, une avalanche d'indignations s'est abattue sur la marque d'hygiène et de produits de beauté. La faute à une vidéo publiée sur Facebook qui montre une femme noire devenir blanche en utilisant un gel douche Dove. Jugée raciste et insultante pour les femmes noires, la pub a non seulement été retirée de la toile, mais la marque s'est fendue d'un tweet d'excuses les plus plates. 'Un image que nous avons récemment postée sur Facebook a manqué son objectif de représenter les femmes de couleur. Nous regrettons profondément l'offense que cela a pu causer.', peut-on y lire. Pas sûr que cela suffise à convaincre les consommatrices qui appellent déjà au boycott des produits Dove.

Zara, Pepsi ou Nivea, les pubs qui dérapent !

Pour l'instant les dirigeants de Dove restent silencieux, mais certainement devraient-il prendre exemple sur d'autres 'accidents' industriels dans le passé.

Publicité

En 2017, les dérapages ont été nombreux. En avril dernier Zara, créait la polémique avec une campagne au titre prometteur 'Love your curves!', illustrée par des photos de mannequins minces ! Au même moment, la société allemande Nivea, a dû retirer ses pubs au Moyen-Orient à cause de son slogan 'White is Purity', jugé honteux par les ses nombreuses adeptes. Et que dire des fameuses pubs Pepsi, qui pour la dernière en date, affichaient la très médiatique Kendall Jenner en train d'offrir une canette à un policier, image largement inspirée par la photo de Leisha Evans lors des manifestations à Baton Rouge contre les violences policières envers la communauté noire en juillet dernier ? Retirée aussi avec les excuses officielles de Pepsi !

Dernier en date, le faux pas de Dove doit faire comprendre que derrière le buzz, les réseaux sociaux de pardonnent pas et les consommatrices encore moins. #zara