Publicité
Publicité

La sologamie est une contestation envers une certaine norme que nous impose la société actuelle. Depuis des décennies, la société fait comprendre notamment aux femmes que si elles ne sont pas mariées et ne fondent pas une famille elles ont donc raté leurs vies. Par conséquent, nombreuses sont les femmes qui ont épousé des hommes sans vraiment avoir pris le temps de les connaitre en profondeur. Bien que malheureuses, mais ayant la bague au doigt, elles sont alors bien vues par les autres.

Les divorces ne cessent d’augmenter car les gens ne prennent plus vraiment le temps d’apprendre à réellement se connaitre et s’empressent d’épouser quelqu'un pour être acceptés par la société.

Publicité

Ce que les gens ont tendance à oublier, c'est que le besoin d’acceptation des autres peut justement les rendre totalement invisible. Ce problème touche surtout la gent féminine. En effet, une fois la trentaine passée, et ce même vers vingt-six ans, si elles ne sont pas mariées ni fiancées, elles sont alors pointées du doigt telles des femmes volages, voire des vieilles filles. Les qualificatifs les plus péjoratifs leur sont attribués, sans parler des ragots inventés de toute pièce pour justifier leur célibat.

En 2017, ce problème est plus que jamais d’actualité. De nombreuses jeunes filles qui entrent à peine dans la vingtaine se marient précipitamment pour finalement finir jeune divorcée ou vivre une relation qui n’est plus aussi idyllique qu’elle semblait l’être au début. Le cinéma, les magazines, ne cessent de nous parler d’âme sœur, cette fameuse ''âme sœur'' sans laquelle nous ne sommes pas complet. Ne se sont-ils jamais demandés ce qu’il se passait si l’on ne la trouvait pas ? On est alors incomplet ?

La rébellion contre le patriarcat

Après diverses relations qui ont échouées, des femmes ont fait une introspective et ont finalement décidé de se suffire à elles mêmes.

Publicité

Elles ont parfaitement compris que ce n’est pas une bague qui définit qui nous sommes et la manière dont nous devons être perçues et traitées. Certaines le font en privé, d’autres organisent de véritables cérémonies. Alors, oui, on peut se marier avec soi-même.

C’est avant tout une rébellion envers ce dictat que la société impose. Se jurer de se respecter autant moralement que physiquement, s’aimer réellement en acceptant ses défauts, prendre soin de soi, ne jamais s’abandonner soi-même. Le sujet de la sologamie est davantage mis en lumière en France car à l’intervention du blogeur Jeremstar dans son sujet dans ''Les Terriens du Dimanche''. Le chroniqueur explique en détail la sologamie et le fait de décider de prendre l’initiative de se marier à lui-même.

Bien que ce soit très drôle, il y a un message derrière ce qui peut sembler pour beaucoup comme une plaisanterie. Le fait de s’aimer et avoir foi en soi-même est justement la clé du réel bonheur. Il ne s'agit pas d'une bague. #amour #mariage #Jeremstar