Publicité
Publicité

Dans le cadre de sa politique de développement des transports alternatifs pour lutter contre la #pollution, #Paris se dote de nouveaux Vélib. Adieu le lourd et gris Vélib qui arpentait depuis quelques années les rues de la capitale. Paris investit dans une gamme plus légère et surtout électrique [VIDEO] !

Ce mercredi matin, Paris présentait les nouveaux Vélib [VIDEO] qui seront mis en circulation dès janvier dans Paris et une soixantaine de communes de banlieue. Ce changement a lieu après que la société JCDecaux a laissé le consortium Smovengo se charger du marché du vélo en libre-service de la capitale. En effet, la société avait remporté le marché en insistant sur une politique de smart bike et de sécurité intégrée comme promu sur son site internet.

Publicité

Contre la pollution, le Vélib se réinvente

Les nouveaux Vélib qui circuleront dans Paris seront en effet des vélos hybrides pour un tiers du parc de vélos. Des vélos dotés donc d’une assistance électrique modulable en fonction du besoin. Ces vélos peuvent rouler jusqu’à 25 km/h sur 50km et se rechargent automatiquement en borne.

Le reste du parc sera constitué de vélos mécaniques simples comme c’était déjà le cas auparavant. Cependant, les Parisiens pourront noter une différence de taille au niveau du design.

Smovengo met en effet en circulation des vélo colorés au niveau du cadre, vert pour les mécaniques et bleus pour les électriques.

Autre nouveauté, ces vélos sont équipés d’un tableau de bord. C’est désormais là qu’il faudra passer son badge pour déconnecter le vélo de sa borne et ensuite le reconnecter.

Publicité

Mais ce tableau de bord contient également un système Bluetooth auquel les utilisateurs peuvent connecter leurs smartphone et ainsi programmer leurs itinéraires ou encore afficher le temps de location et la distance parcourue.

Le Vélib, mieux protégé contre les vols

Enfin, comme on le mentionnait plus haut, Smovengo appuie sa stratégie de vente sur son système de sécurité. Les anciennes bornes vont être progressivement remplacées par des bornes où c’est la roue qui est immobilisée. [VIDEO] Et, surtout pour les vélos mécaniques, il sera possible de les attacher à une borne même si la station est pleine. Grâce à un câble, il suffira désormais d’attacher son vélo à un autre appareil. En 2012, selon Challenges, les vols de Vélib représentaient un coût de 1 million d'euros.

Dernier avantage, bien que minime, de ce nouveau Vélib, il fait deux kilos de moins que son prédécesseur à 20kg au lieu de 22,5. Vélib fait donc peau neuve dans le cadre du Plan Vélo de la mairie de Paris qui vise à généraliser l’utilisation de ce mode de transport plus écologique. Les Vélib de Smovengo seront en circulation à partir de janvier. En attendant, les Parisiens ont trois jours pour le tester, au parc de la Villette. #Velib