Publicité
Publicité

Le #Revenu universel était la proposition phare de Benoît Hamon pendant la présidentielle. Taxé d’utopique, le candidat socialiste n’est pas allé plus loin que le premier tour. Cependant, beaucoup n’ont pas oublié le revenu universel. Certains sont même prêts à tenter l’expérience.

Julien Bayou, porte-parole EELV, et l’association MonRevenuDeBase ont décidé de lancer une expérimentation sur l’exemple de celle menée en Allemagne. Là, une chef d’entreprise a récolté suffisamment d’argent pour offrir un salaire de base de 1000 euros par mois à 74 personnes pendant un an.

Un revenu de base pendant un an

MonRevenuDeBase a donc officiellement lancé sa campagne de crowdfunding le 2 novembre dernier.

Publicité

En seulement quelques jours, ils ont récolté les 12 000 euros [VIDEO] nécessaires pour donner un salaire de base à une personne. Ce lundi 6 novembre, le seuil des 24 000 euros qui permettrait d’ajouter une personnes à l’expérimentation n’est plus très loin (22 791 euros).

Ces personnes pourront donc toucher un salaire de base de 1000 euros par mois pendant un an. Ces personnes seront tirées au sort parmi les plus de 50 000 personnes qui se sont déjà inscrites sur le site de MonRevenuDeBase. En effet, l’idée même du revenu universel s’appuie sur le fait qu’il n’y a aucune condition d’accès à cette aide sociale.

Ceci dit, comme cela a été précisé dans une conférence de presse ce lundi matin, les participants au tirage au sort ont le choix de répondre à un questionnaire. Le but est de pouvoir réaliser une étude sur les personnes qui s’inscrivent à l’initiative. Zone géographique, milieu social ou bien tout simplement ce que les personnes comptent faire avec cet argent… ce qui est finalement la question la plus importante.

Publicité

Plus de 50 000 participants à l'initiative

En effet, le principal point négatif qui était reproché à Benoît Hamon se basait sur l’idée que les personnes touchant cette aide pourrait être tentées de ne pas travailler. Pourtant, sur le site internet de MonRevenuDeBase on peut voir les réponses apportées par les participants. Parmi eux, certains veulent “payer des activités extrascolaires” à leurs enfants, ou encore payer leurs études, monter leur propre entreprise…

Pour le moment, cependant l’étude n’a pas encore été réalisée. Julien Bayou s’est montré optimiste pour la suite du projet et espère même pouvoir augmenter encore le nombre de bénéficiaires de cette aide [VIDEO]. Le tirage au sort n’aura lieu que le 5 décembre parce que l’association voulait se donner un peu de temps au cas où l’expérience ne fonctionne pas. D’ailleurs, les responsables de l’association ont exprimé leur surprise face à l’engouement de cette initiative.

On peut néanmoins noter que si plus de 50 000 personnes se sont inscrites en espérant être l’heureux élu qui touchera 1000 euros par mois pendant un an, seules 750 personnes ont donné les plus de 22 000 euros récoltés jusqu’ici.

Publicité

Pour MonRevenuDeBase cela témoigne tout de même d’un intérêt certains pour cette initiative et espère que cela permettra d’enclencher le processus législatif pour que la France soit l’un des premiers pays européens à mettre en place un revenu universel. #revenu de base