Publicité
Publicité

La mort de #Johnny Hallyday est désormais une triste réalité. Le chanteur phare d'un demi-siècle de #Musique française s'est éteint dans la nuit de mardi à mercredi à son domicile de Marne-la-Coquette. Johnny avait annoncé souffrir d'un cancer des poumons [VIDEO] début mars et se battait avec courage depuis de longues semaines contre la maladie. C'est sa femme Laetitia qui a annoncé à l'AFP la mort de la rock-star via un touchant communiqué soulignant le courage de son mari. Elle a également pris la peine d'appeler dans la nuit le président de la République Emmanuel #Macron. L'idole des jeunes rentre désormais au panthéon et certains murmurent que la France n'avait pas connu une pareil perte depuis la disparition d'Edith Piaf.

Publicité

C'est une France qui se réveille endeuillée avec l'extinction d'un partie de son patrimoine national. Homme pudique, Johnny Hallyday laisse un souvenir ému et impérissable à tous ceux qui l'ont côtoyé.

Le chanteur Johnny Hallyday s'est éteint

C'est au tout début des années 60 que la légende va naître, Jean-Philippe Smet aka Johnny Hallyday "amène une part d'Amérique en France" comme l'a souligné immédiatement l'Elysée. Rarement un artiste aura connu une telle longévité avec toujours le soucis de rester connecter à son époque. Son style musical est indéfinissable tant l'homme s'est illustré dans de multiples registres."Ce matin c'est un peu comme si Paris perdait sa tour Eiffel" réagissait Benoit Hamon sur Twitter. Toute la matinée les hommages s'accumulent et se multiplient.

Publicité

Les plus proches comme Claude Lelouch ou Maxime Nucci (Yodélice) sont venus rendre un dernier hommage à la légende du rock français.

La France entière pleure Johnny

Très affaibli ces dernières semaines, le chanteur s'est battu à l'image de ce qu'il était sur scène : une bête rugissante qui ne renonce jamais comme lors de son double concert pour ses 70 ans en 2013. "Comme toute la France, mon coeur est brisé" s'est émue Sylvie Vartan, celle qui fut sa complice de l'époque yéyé puis son épouse pendant quelques années. La ministre de la culture a également souhaité témoigner l'hommage du gouvernement à la star "Un artiste d'exception, une légende du rock et de la chanson, un visage de la culture en France nous quitte. Johnny Hallyday a su faire chanter, danser, pleurer notre pays tout entier." Son plus proche ami, Eddy Mitchell, a également fait part de sa profonde tristesse : "J'ai perdu plus qu'un ami, j'ai perdu mon frère".

Prévoyant de remonter sur scène en 2018 avec une tournée "Rock & Blues", Johnny nous quitte et rejoint son idole de toujours, Elvis Presley. L'un des hommes les plus populaires de France se sera battu jusqu'au bout avec dignité après avoir vendu près de 110 millions de disques [VIDEO].