Publicité
Publicité

Jeudi après-midi, aux alentours de 16 heures, un dramatique #accident a eu lieu à #Millas, une petite commune rurale de 4000 habitants près de #Perpignan. Un bus scolaire qui transportait des adolescents de 13 à 17 ans a été violemment percuté par un train TER [VIDEO] sur un passage à niveau. Les membres du gouvernement et les personnalités françaises annoncent leur soutien aux familles, aux habitants et aux collégiens sur les réseaux sociaux depuis hier. Le bus coupé en deux par la collision et le bruit d'une "grosse explosion de dynamite" entendue par les riverains témoignent d'un accident d'une rare violence.

Edouard Philippe sur le qui-vive

Le Premier ministre qui s'est immédiatement rendu sur place à Millas, s'est rapidement impliqué dans cet événement dramatique qui aurait pu être éviter sur ce passage à niveau qui présentait selon un témoin des dysfonctionnements [VIDEO], comme une des deux barrière qui ne se baissait pas tous le temps.

Publicité

Arrivé en hélicoptère en début de soirée, le Premier ministre a tenu a témoigné de sa compassion : "Il faut penser aux familles, à leur tristesse, à leur angoisse, et faire en sorte que nous puissions les accompagner avec décence pour surmonter cette épreuve douloureuse".