Le Maroc, qui a été désigné pays hôte pour la trentième édition de la Coupe Africaine des Nations, a persisté dans sa décision de reporter la compétition pour le moins de juin au lieu de Janvier 2015.

Le comité exécutif de la Confédération Africaine de Football s'est réuni dans la journée du 11 novembre 2014 et a confirmé que "la Coupe d'Afrique des Nations Orange 2015 n'aura pas lieu au Maroc" malgré les deux ultimatums qui leur ont été accordés auparavant pour trouver une autre issue. Les autorités marocaines craignaient, en effet, la propagation du virus Ebola et se considéraient comme « pas en mesure » de lutter contre ce fléau, "cas de force majeure strictement sanitaire", estimaient-ils.

Publicité
Publicité

La CAF, qui a suggéré une première fois trois éventuelles hypothèses (annuler cette édition, la reporter, ou l'accorder à un autre pays hôte), a finalement tranché vu que l'enjeux financier était de taille.

Bien que la commission d'organisation de la coupe d'Afrique ne s'est pas encore prononcée sur les sanctions à prendre, le Maroc risque sans doute gros. L'on parle d'une amande de 50.000 Dollars et d'une poursuite au titre des dommages et intérêts à hauteur d'un préjudice "évalué à 20 millions de dollars". Encore, le Maroc pourrait-être banni non seulement de cette épreuve mais aussi de la suivante qui est qualificative au mondial de 2018. Pour rappel, le Togo a été suspendu pour deux éditions (puis ramené à une seule) pour avoir déclaré forfait après être fait attaqué lors de son voyage par Bus en Janvier 2010 en Angola.

Publicité

La CAF a toutefois décidé que le Maroc est automatiquement disqualifié de cette compétition.

Les réunions au sein de la CAF vont encore se multiplier ; la confédération doit également trouver un remplaçant à la Libye qui s'est retiré pour organiser la CAN 2017 à cause de la situation instable du pays. Par ailleurs, les menaces que représente le virus Ebola sont autant sérieuses, dans la mesure où plusieurs compétitions se jouent actuellement et fréquemment sur le continent africain, et en particulier à l'Ouest, ne seraient-ce les phases éliminatoires de cette Coupe d'Afrique.

Le Royaume chérifien s'estime heureux que la CAF ne s'est pas mêlé du Mondial des Clubs, qui aura lieu sur ses terres, dans lequel participera le grand Real Madrid, et dont le tirage au sort aura lieu le samedi prochain à Marrakech. #Football