Première partie 

Force India

L'écurie privée de milieu de tableau a fait bonne figure. Souvent animatrice, ses pilotes tirent un bon parti de leurs machines, même si parfois ils sont un peu chauds. Souvent dans les points, ils peuvent profiter d’une bonne opportunité de courses, pour enfin monter sur la plus haute marche du podium.
Le duo de pilotes est reconduit. Perez et Hülkenberg


Toro Rosso

Rencontre souvent des problèmes  avec ses voitures, c’est dommage elles ont un bon potentiel et sont rapides si le bon set up est trouvé. Elles resent un bon tremplin pour un futur volant chez la grande sœur Red Bull. L'écurie ne sourit décidément pas aux Français. Bourdais en à fait la triste expérience , il faut dire que son coéquipier était Vettel, maintenant Vergne face à Ricciardo puis Kvyvat est exclu. Ce sera cette année la nurserie de Red Bull, alignant deux très jeunes pilotes totalement inexpérimentés en F1, à voir...

Lotus

Si une écurie à tout faux cette année, c’est bien celle-ci. Au vu de ses résultats 2013, il était légitime de penser la voir se battre dans le top 10 minimum, voir  top 5. Mais à force de tirer sur la ficelle, de problèmes d’annonces en erreur de com, avec un zeste de mauvaise foi, la voiture est très mal née. Les réformes internes, le départ de certains cadres, les problèmes financiers, la difficulté dans l’alchimie châssis moteur et annexes, n’ont jamais permis d’aligner une voiture conforme aux ambitions. Accuser Renault de tous leurs maux est un peu facile. Si la voiture 2015 est aussi mauvaise, même motorisé par Mercedes, il en sera de même. Souhaitons pour Grosjean et Maldonado que ce ne soit pas le cas.

Sauber

Dur pour cette écurie, propriété à l’origine de Peter Sauber, un passionné de F1. Après un épisode BMW Sauber, elle a été autorisée à reprendre son nom d'origine. Que cette écurie soit toujours en vie et en principe au départ de la saison 2015, tient du miracle. Avec 0 points marqués cette saison, une voiture peu performante, cela doit être difficile de convaincre les sponsors, les pilotes payants n'apportant pas la totalité du budget. Mais ils sont toujours là! Souhaitons bon vent à cette écurie et de nombreux points en 2015



Voilà 18 voitures sur la grille en 2015, si Caterham sauve sa peau cela fera 20. Dix à douze voitures pouvant logiquement espérer des podium en condition régulière de course. Pour le spectacle il serait souhaitable que Mercedes n’écrase pas les courses comme la saison passée, croisons les doigts pour que les ingénieurs de la concurrence soit en état de grâce... #Automobile