C'est en ce mardi 16 décembre 2014 que ce footballeur au talent exceptionnel exprimait sa volonté de mettre un terme à sa carrière internationale, l’annonçant à ses fans via Facebook. Cette nouvelle a très vite été reprise par les médias du monde entier.

Une retraite bien méritée!



« Titi » Henry, c'est 20 années d'une carrière d'exception avec des hauts et des bas certes, mais qui n'entament en rien son talent.

Thierry Henry est passé par de nombreux clubs durant sa jeunesse, dont le club monégasque avec qui il remportera son premier titre français et qui lui permettra de décrocher sa première convocation en équipe de France. Il marque au total, lors de la saison 1997-1998, sept buts inscrits en neuf matchs. Ses prestations régulières et convaincantes (quatre réalisations et neuf passes décisives en championnat) et le duo performant qu'il forme avec David Trezeguet, aussi bien en club qu'en sélection de jeunes, lui permettront d'être retenu dans la liste des 22 joueurs sélectionnés pour disputer la Coupe du monde 1998 se déroulant en France.

Devenu champion du monde et meilleur buteur français de la compétition, il ne tardera pas à quitter les bancs français pour entamer sa carrière internationale.


Une reconnaissance mitigée!



À l'étranger même, si son aventure à Turin n'a pas eu l'effet escompté, c'est à Arsenal FC, de 1999 à 2007 qu'il s'imposera comme l'un des plus grand joueur de la Premier League.
Même si son talent manque encore de reconnaissance en France, il s'impose tout de même comme titulaire indiscutable de la sélection nationale, étant classé deuxième meilleur joueur FIFA en 2002.

Le 25 juin 2007, Henry est finalement transféré au FC Barcelone. Et là encore, toujours sous le maillot numéro 14, il s'illustre à la pointe de l'attaque aux côtés d'Etoo et Messi, avec lesquels durant cette aventure catalane il remportera un sextuplé, inédit dans l'histoire du #Football, en 2009: Ligue des champions, championnat d'Espagne, Coupe d'Espagne, Supercoupe de l'UEFA, Supercoupe d'Espagne et Coupe du monde des clubs.

En 2011, après être passé par les Red Bull de NewYork, il reviendra en Europe, notamment à Arsenal, où là, plus qu'un club ,c'est tout un pays qui acclame la star du ballon français. Avec sa statue édifiée, de son vivant, à Arsenal, alors que sa carrière n'est pas encore finie.


Thierry Henry c'est le seul joueur français, s'étant imposé en Premier League comme le deuxième joueur de l'histoire, derrière Ryan Giggs et le meilleur buteur de l'histoire de l'Arsenal FC.


Ce que l'on retiendra!



Hormis certaines de ses erreurs, qui ont  massivement été reprises pas la presse française, c'est le grand joueur qu'il était, qui a régalé nos yeux de spectateurs exigeants pendant ces 20 dernières années, s'illustrant comme l'un des footballeurs les plus talentueux de sa génération.
S'étant battu pour les valeurs du football auxquelles il croit, Thierry Henry, c'est le seul joueur français à avoir disputé quatre Coupes du monde. Il remporte le Championnat d'Europe en 2000 et la Coupe des confédérations en 2003 avec l'équipe de France. Il détient également le record du nombre de buts inscrits en sélection nationale (51) et il est le second joueur le plus appelé en équipe de France avec 123 sélections derrière Lilian Thuram (142).
En décembre 2009, il devient le meilleur buteur français de l'histoire, toutes compétitions confondues que ce soit en club et en sélection.


Tandis qu'une page se tourne sur ce personnage emblématique du football, une nouvelle carrière l'attend, en tant que consultant pour la chaîne de télévision britannique Sky Sports.