Battue 1 but à zéro par les "Eléphants" de la Cote d'Ivoire, les" Lions indomptables" du Cameroun ont été éliminés mercredi soir de la Coupe d'Afrique des Nations Guinée-Equatoriale 2015.

Les supporters estiment que les choix de l'entraîneur allemand Volker Finkeu ont été fatals pour le Cameroun. Les Lions indomptables ont été avec Finke, dernière équipe à la dernière coupe du monde de #Football. Ils sont parmi les derniers de la poule D à la Coupe d'Afrique des Nations de Football 2015.

Jeudi, dans les rues des dix régions du pays comme dans les bureaux et les campagnes, c'est la tristesse et la désolation. Sur les réseaux sociaux , plusieurs Camerounais et autres fans de l'équipe nationale de football du Cameroun croisent le verbe autour d'un débat : la démission ou non de l'entraineur allemand.

Publicité
Publicité

"Ce papy nous aura donc servi à quoi?", s'interroge Chanceline Massue, reporter sportif.

Pour sa part, Vincent de Paul Atangana estime que "l'élimination de l'équipe nationale de football du Cameroun est juste la dure réalité du sport, le passage obligé vers une bonne reconstruction. Ces gars ont le mérite de nous avoir permis de renouer avec la CAN. Après 5 années d'absence. Le travail doit se poursuivre, avec ou sans les mêmes acteurs".

Malgré l'élimination, a indiqué Dieudonné Gaibai, "nous avons vu émerger une nouvelle génération pleine d'avenir... À ceux qui criblent de critiques les joueurs, l'entraîneur et la fédération, j'ai envie de dire qu'ils ont la mémoire courte. Pour un retour en CAN, l'intention de la réforme est bonne".

Plus critique que les précédents, Davidson pensent que "le football camerounais est le reflet du gouvernement camerounais. Un gouvernement agonisant. Il faut à tous prix avoir un nouveau gouvernement pour une nouvelle équipe de football".

Publicité

Les supporters camerounais reprochent à l'entraîneur allemand Volker Finkeu de n'avoir pas aligné les mêmes joueurs face à la Cote d'Ivoire et même depuis le début de la compétition. "N'a-t-on pas coutume de dire qu'on ne change pas l'équipe qui gagne?",s'interroge Raymond Boyomo. Le supporter de l'équipe nationale de football du Cameroun pense que"l'entraineur a fait jouer des gens par affinités et non par talent".

Comme la plupart des Camerounais interrogés, Benjamin Lekoua, promoteur du premier téléphone camerounais aux couleurs nationales (Vert-Rouge-Jaune) appelle à la démission du coach: "Honteux, aucun mot pour expliquer l'inexplicable...", a-t-il crié son ras-le-bol après le coup de sifflet final. Certains supporters ayant requis l'anonymat pensent que "quand les footballeurs ne sont pas compétents, on trouve toujours un bouc émissaire. Après Eto'o, maintenant le coach. Le problème c'est que l'équipe nationale du Cameroun est constituée de footballeurs médiocres. Avec ou sans qualification, le coach doit démissionner !".

"Qu'est-ce que Volker Finkeu veut du Cameroun? Je suis sûr que nous ne méritons pas ce qui s'est passé maintenant contre la Cote d'Ivoire. Que faisait Franc Etoundi à la pointe de l'attaque des Lions Indomptables? Est-ce dans ces conditions qu'on essaie les joueurs?". Des questions et bien d'autres restées sans réponses pour le journaliste Faustin Mballa, qui ne cesse de s'interroger après le coup de sifflet final du match Cameroun-Cote d'Ivoire.

Publicité

Après leur élimination mercredi soir à Malabo en Guinée Équatoriale, les Lions Indomptables sont rentrés jeudi matin au Cameroun.