À 59 ans, Christian Gourcuff, pur produit breton, quitte son club de cœur, Les Merlus à Lorient et la France dans la foulée... Il entraina ce club pendant plus de 25 ans.

Une belle performance dans un métier où la valse des entraineurs, est un des passe-temps favoris des présidents. Seul Guy Roux à Auxerre fut avec Christian Gourcuff, d'une longévité remarquable. Reconnaissons que dans les "grosses" écuries de L1, la pression médiatique est un facteur non négligeable, celle-ci, étant souvent épargnée aux merlus.

Les anciens joueurs reconvertis en commentateurs, plus ceux qui n'ont jamais joué, sont passés maitre dans l'art de faire se battre des montagnes, sachant toujours mieux que les intéressés ce qui s'est passé, se passe, se passera! Le PSG et l'OM restent, les cibles favorites pour les médias.

Publicité
Publicité

À Lorient point de tout cela, mais la dernière année, il y eut de fortes dissensions avec son président au sujet d'un joueur prometteur, finalement vendu. Christian Gourcuff en fin de contrat, décide de ne pas poursuivre la série, s'exilant en #Algérie. Le choix d'accepter la succession de ce vieux renard de Valid Halilohdzic à la tête de la sélection algérienne n'est pas anodin. Notons le refus de Valid d'accepter l'offre de FAF, de renouveler son contrat. 

L'équipe des Fennecs, avec la Coupe d'Afrique des Nations, était un fort beau challenge pour l'ancien merlus. En toile de fond la prochaine coupe du monde, une nouvelle qualification serait un plus.

Pendant une bonne partie du premier match hier en coupe des Nations contre Afrique du Sud, Gourcuff a dû se demander ce qu'il était venu faire dans cette galère, tant l'affaire était mal emmanchée. Heureusement pour lui, la situation évoluera favorablement pour les Algériens. Le résultat, 3 -1, malgré tout, paraît conforme au statut de favoris de la compétition, reste maintenant à confirmer pour conserver la tête du groupe.  

Mais en bon breton il connaît bien la fable et sa maxime: "rien ne sert de courir , il faut partir à point". 



#Football