Le buteur belge de Marseille a parfaitement saisi la chance que lui a donnée son entraîneur Marcelo Bielsa. Monté au jeu alors que son équipe était menée au score, il a réussi à inverser la tendance en à peine trois minutes de jeu. Incroyable doublé pour le remplaçant de Gignac. Malheureusement, la victoire finale n'a pas été au rendez-vous. Et le buteur du jour n'a pu savourer complètement son doublé. « Je suis évidemment très déçu car c'est l'une des premières fois que l'on revient au score », a-t-il indiqué. « C'est la première fois que je marque aussi rapidement en montant au jeu ». Une explication à cette belle réussite ? « Je me suis très bien entraîné de la semaine et je me suis senti directement dans le match ».

Publicité
Publicité

Après un beau travail sur le premier but, il a montré ses qualités de renard des surfaces sur le second. « Romain Alessandrini m'a dit de plonger au premier poteau. C'est ce que j'ai réalisé et ça a marché ». Une satisfaction bien légitime devant ses deux belles réalisations. Mais pas de frustration de ne pas avoir débuté le match alors que Gignac était…malade ? « Non, je ne suis pas déçu de ne pas avoir été titularisé. J'étais un peu dans le fond et je devais être plus régulier aux entraînements ». Comme quoi, le travail finit toujours par payer.

Une alternative à Gignac

Avec cette égalisation tardive d'Erding, les Marseillais perdent donc deux points précieux dans la course au titre. « C'est décevant car c'est la première fois que l'on revient si bien au score. On laisse deux points ici alors que nous étions venus pour les trois. Il faut continuer à travailler et ne rien lâcher ».

Publicité

Interrogé sur l'ambiance dans l'équipe et la concurrence au sein du noyau, le Belge n'a rien déploré d'anormal. « Nous sommes tous des compétiteurs et nous devons nous battre pour notre place. Je vis cela normalement. Nous vivons une mauvaise période mais il faut la traverser le plus vite possible ». L'OM vient donc peut-être de découvrir un grand buteur et une alternative à Gignac. Ce dernier n'est pas le seul à pouvoir trouver l'ouverture pour les Phocéens. De quoi soulager Marcelo Bielsa qui a tenté un véritable coup de poker en changeant trois joueurs à l'heure de jeu. Le tacticien argentin n'a pas fini de nous surprendre. Vendredi prochain, face à Caen, les Marseillais devront tout de même retrouver les trois points. Car ce match nul les distancie de la première place, à quatre points de Lyon et à deux du PSG. #Football