Fini la retraite pour Ronaldo ! Le célèbre attaquant brésilien du début des années 2000, a annoncé ce mardi son retour sur les terrains dans un club américain.

À l'âge de 38 ans, Luis Nazario de Lima, dit Ronaldo, a mis fin aux rumeurs qui annonçaient depuis quelques mois son grand retour dans la compétition. L'ancien international brésilien avait fait part de ses intentions de rejouer en janvier dernier. Il a officialisé sa reprise ce mardi. Après quatre ans passés loin des terrains, il chaussera de nouveau les crampons pour rejoindre les Strikers de Fort Lauderdale, un club de NASL (North American Soccer League, la deuxième division américaine) dont il est actionnaire depuis peu. 

Une préparation physique rigoureuse 

Pour assister aux prouesses d' « El Fenomeno », les supporters devront probablement attendre la fin de l'année, car le double Ballon d'or a fait savoir qu'il ne sera pas prêt pour la reprise de la première partie de la saison en NASL en avril prochain, ni pour le début de la seconde au mois de juillet.

Publicité
Publicité

En surpoids à cause d'importants problèmes de santé, notamment une maladie de la thyroïde, Ronaldo doit encore faire travailler son corps pour perdre quelques kilos. Il espère être opérationnel d'ici le mois de novembre, si son équipe se qualifie pour les play-offs.

Un retraité bien occupé

Depuis son dernier match disputé en 2011 avec les Corinthians, Ronaldo ne s'est jamais réellement éloigné du ballon rond. Il s'est investi en tant que membre du comité d'organisation de la Coupe du monde 2014 et officie sur TV Globo à titre de commentateur sportif. L'ancien joueur de la Seleçao, au Brésil, a également participé à un programme de téléréalité dans lequel il a perdu près d'une vingtaine de kilos.

Ronaldo arrivera-t-il à revenir au meilleurs niveau ? Après plusieurs blessures aux genoux et une prise de poids importante, les supporters se posent des questions.

Publicité

Bien qu'il soit vivement critiqué, le retour de Ronaldo permettra à minima de faire parler du club et de la NASL qui a perdu en visibilité.  #Football