Le rouquin gantois ne rejoindra finalement donc pas la capitale française. Pourtant, l'entraîneur du PSG avait témoigné d'un vif intérêt à l'égard du Diable rouge. Mécontent des prestations de Lavezzi, il voyait en De Bruyne une alternative offensive pour le PSG. Médian offensif, il peut tout aussi bien évoluer dans l'axe que sur les ailes.

Les Parisiens peuvent se mordre les doigts de ne pas avoir pu transférer un tel joyau. Car le Belge est tout simplement en train d'exploser en Bundesliga, à Wolfsburg. Vendredi dernier, il a presque battu le Bayern de Munich à lui tout seul en étant l'auteur de deux buts et une passe décisive (4-1).

Publicité
Publicité

Il a remis le couvert, mardi soir, en arrachant le match nul à Francfort deux minutes avant la fin du temps réglementaire, signant à cette occasion son sixième but cette saison. Kevin fait actuellement le bonheur de ses dirigeants avec qui il est sous contrat jusqu'en 2019.

N'entrant plus trop dans les plans de Mourinho à Chelsea, le Belge voulait se relancer. L'Allemagne, où il avait déjà évolué au Werder Brême, était une destination idéale. En janvier 2014, il a donc rejoint le club cher à VW qui a dépensé un montant record pour s'attacher ses services : 21,5 millions d'euros. « Après une période difficile à Chelsea, il voulait surtout jouer », confiait son agent Patrick De Koster. Il a rapidement explosé, devenant même un incontournable chez les Diables rouges de Marc Wilmots. Il a été le meilleur joueur de la campagne qualificative des Belges avec quatre buts.

Publicité

Il a confirmé cette tendance lors du mondial brésilien, notamment avec un but importantissime, dans les prolongations face aux Etats-Unis, qui qualifiait les Diables pour les quarts de finale.

Meilleur médian offensif de Bundesliga

Le style du joueur est très sobre. Sous ses airs de « gamin » dans la vie de tous les jours, il se transforme en guerrier une fois sur le terrain. Il va toujours vers l'avant avec un ballon qui semble lui coller aux pieds. Il préfère les passes décisives aux buts, même s'il est en train d'en empiler avec trois roses en deux matchs. En Europa League, il en est à trois goals avec deux assists en six matchs. Impressionnantes statistiques ! Il a même été désigné meilleur milieu offensif de la première partie de saison, devant Götze, par le magazine allemand Kicker. Qui l'estime être un joueur de « classe mondiale ». Dans cette optique, il n'est pas étonnant que le club de la capitale française tente de l'attirer, tout comme les deux Manchester. Mais ce ne sera pas pour cette fois.

Publicité

« Personne ne m'a contacté. Mais il est normal que plusieurs clubs le suivent », affirmait son agent. La restriction de transferts imposée au PSG jusqu'à l'été 2015 est aussi à prendre en considération, même si : « Kevin est bien à Wolfsburg et son but est de jouer la Ligue des Champions avec le club la saison prochaine ». Un club ambitieux et qui semble actuellement être le seul capable de titiller le Bayern, premier avec huit points d'avance sur…Wolfsburg. Qui vient encore de dépenser 32 millions pour s'attacher les services de Schürlle. Avec de tels moteurs, le club de VW peut sereinement voir l'avenir. #Football