Les Reds de Louis van Gaal ne sont décidément pas réguliers cette saison. Le tacticien batave ne semble toujours pas avoir trouvé son équipe-type et ses choix tactiques sont même souvent critiqués. Pourquoi par exemple s'obstiner à placer Wayne Rooney sur le flanc droit ? Ses stats montrent que le buteur de United est plus efficace en pointe. Et l'Argentin Di Maria dans l'axe ? van Gaal semble parfois incompris. Mais il persiste dans ses choix.

A West Ham, son équipe est passée tout près de la défaite. Elle ne doit son point qu'à un but miraculeux de Blind dans les arrêts de jeu. Sans quoi, les Reds revenaient à Old Trafford avez un zéro pointé.

Publicité
Publicité

La première mi-temps n'aura guère été brillante. Et De Gea s'y est pris à quelques reprises pour éviter à sa formation d'être menée au score. Notamment sur des tentatives de Valencia. Un Valencia très actif sur le front de l'attaque avec son compère Sakho, tout l'inverse du duo Van Persie-Falcao, en manque de mobilité. Pourtant, de nombreuses voix s'élèvent lorsque le Colombien n'est pas titularisé.

A cinq points du voisin City

Dès la reprise et méritoirement, les hommes de Sam Allardyce ont pris l'avance au marquoir. Kouyate a récupéré un ballon dans le rectangle et après deux magnifiques contrôles de balle, il n'a laissé aucune chance à De Gea. La nervosité s'est alors installée dans le camp mancunien avec des pertes de balle et des hésitations. Néanmoins, les joueurs de van Gaal ont su reprendre leur calme pour poser leur jeu.

Publicité

De la 50ème à l'heure de jeu, ils ont eu 74% de possession de balle, même si en #Football, dominer n'est pas gagner. A un quart d'heure du terme, Falcao, idéalement servi par Van Persie a complètement dévissé. Preuve d'une certaine méforme ? Jadis, le Colombien n'aurait pas raté cette occasion. Cinq minutes plus tard, Van Persie a cette fois échoué sur Adrian. Méritants, les Reds sont donc tout de même parvenus à trouver la faille dans un énième rush dans le rectangle ponctué par Blind. Il s'agit du point du courage. Mais d'une unité trop légère en vue des ambitions d'une telle formation. Au classement général, United perd son sa troisième place au profit de Southampton, victorieux des Queens Park Rangers. Cinq point sépare la formation de van Gaal du voisin City et douze du leader Chelsea. Même s'il s'est dit satisfait de la deuxième période, il reste beaucoup de boulot au coach néerlandais ! Prochaine échéance : mercredi face à Burnley.