Comme souvent, le marché des transferts de mi-saison, n'a pas donné lieu à d'immenses chambardements en Ligue 1. Les finances ne poussant pas non plus aux folies… Même le PSG s'est carrément abstenu de tout recrutement. L'autre « riche » du Championnat de France, Monaco, s'est montré plus opportuniste en signant définitivement Bernardo Silva, jusque-là prêté par Benfica. L'ASM a également tenté deux coups de poker en obtenant les prêts de Matheus Carvalho, jeune attaquant brésilien de 22 ans, et du Lorientais Alain Traoré, milieu talentueux mais (trop) souvent à l'infirmerie. Ils ne seront pas de trop pour pallier le départ de Lucas Ocampos, envoyé à Marseille jusqu'à la fin de l'exercice en cours, dans les ultimes heures du mercato.

Publicité
Publicité

Seule retouche opérée à l'OM.

De son côté, Lyon a misé sur la continuité en engageant l'espoir messin, Maxwell Cornet, 18 ans et déjà aligné à deux reprises par Hubert Fournier. Le voisin, Saint-Étienne, pourtant en proie à pas mal de blessures n'a attiré que le milieu défensif, Landry Nguémo, libre depuis son départ de Bordeaux, l'été dernier. Des Girondins qui ont peut-être réussi deux coups intéressants avec les venues du jeune international suédois, Isaac Kiese Thelin et du Parisien Clément Chantôme, en mal de temps de jeu dans la capitale.

D'autres formations comme Montpellier ou Rennes, ont préparé la saison à venir. Les Héraultais ont engagé le Sochalien Jérôme Roussillon… directement réexpédié dans le Doubs pour terminer la saison, et le milieu suisse Sébastien Wüthrich (Sion).

Publicité

Roland Courbis s'est également lancé dans une opération « dégraissage » avec les départs de Deza (Allianza Lima) et Jebbour (Varese) pour six mois et de Montano définitivement parti à Toluca, au Mexique. Les Rennais, eux, ont signé l'Albanais Lenjani qui arrive de Saint-Gall, et le prometteur défenseur de Lens (toujours interdit de recruter), Dimitri Cavaré, qui bouclera l'exercice, dans le Pas-de-Calais.

Nice et Ben Arfa en terrain glissant

À Nice, le feuilleton Hatem Ben Arfa a bel et bien pris fin. L'international français, interdit d'évoluer sous les couleurs du Gym, cette saison, par la Fifa, a tranché en quittant définitivement le club. Il est libre et a même évoqué une éventuelle fin de carrière. Affaire à suivre. De leur côté, les Aiglons, qui avaient déjà perdu leur avant-centre argentin, Dario Cvitanich, vont devoir oublier ces perturbations.

L'Évian-TG, seul assoiffé de sang neuf

S'il est un club qui s'est activé sur le marché, c'est bien l'Évian-Thonon-Gaillard ! Coutumier des changements, Pascal Dupraz en a remis une couche en incorporant cinq éléments dans son effectif, dont quatre offensifs : le Lorientais Gilles Sunu, le buteur caennais Mathieu Duhamel ainsi que l'Argentin Nicolas Biandi et le Costaricien David Ramirez.

Publicité

Le défenseur Dany Nounkeu complète la liste. Le rayon « départs » n'est pas en reste, puisque Gianni Bruno s'est envolé pour Lorient, tandis que Nicolas Benezet a été prêté à Caen. Les Normands, ont aussi obtenu le prêt du buteur bordelais, Emiliano Sala et se sont délestés de Raspentino (Dijon) et de Pierre (Angers). Les Merlus, eux, ont consolidé leurs avant-postes avec le virevoltant Dijonnais, Romain Philippoteaux.

Bastia, qui a pas mal tâtonné avec ses recrues estivales, a tenté de remettre de l'ordre dans son escouade. Les néo Corses se nomment Gaël Danic (ex-Lyon), Lyes Houri (Valenciennes) et l'Ivoirien Giovanni Sio, prêté par Bâle. Mokulu, Pino et Joao Rodriguez ont largué les amarres. Metz, actuel lanterne rouge, a aussi peaufiné son équipe en recrutant deux joueurs du CS Sfaxien (Tunisie), le buteur Ben Youssef et le milieu Sassi. Un entrejeu aussi remplumé par l'espoir letton Ikaunieks, dont Albert Cartier prédit quelques étincelles.

Enfin, les autres clubs ont surtout agi par touches légères, à l'image de Toulouse qui a attiré le Rennais Kana-Biyik. Lille a jeté son dévolu sur l'Angevin Sofiane Boufal. Guingamp a également pioché en Ligue 2, le Clermontois Salibur. Quant à Nantes et Reims, ils se sont surtout affairés à alléger leur contingent de joueurs pour y voir plus clair jusqu'à la ligne d'arrivée. #Football