Alors que la plupart des observateurs s'attendaient à retrouver l'écurie Mercedes aux avant-postes, force est de constater que c'est Ferrari et sa SF 15T qui ont marqué les esprits durant ces quatre jours passés en Andalousie.

Plaçant ses deux pilotes aux deux « premières places », la Scuderia Ferrari a dominé ces premiers essais hivernaux. Kimi Räikkönen signant le meilleur temps absolu en 1.20.841 tout juste devant son coéquipier Sebastian Vettel en 1.20.984. Ce dernier avait déjà marqué le coup d'entrée de jeu en signant le meilleur chrono du premier jour des essais.

Des temps qu'on peut difficilement comparer entre eux, ces chronos n'étant pas réalisés le même jour ni avec les mêmes spécifications de pneus.

Publicité
Publicité

Une seule chose est sure, la Ferrari SF 15T semble beaucoup plus prometteuse que la monoplace de l'année passée.

Du côté de Mercedes, un mot d'ordre semble avoir été d'application à Jerez : effectuer le plus de tours possibles ! Et à ce petit jeu-là, il faut bien avouer que Lewis Hamilton et surtout Nico Rosberg se sont montrés impressionnants. Nico détenant le record de la semaine avec 308 tours effectués. A titre de comparaison, Räikkönen n'en a bouclé « que » 200. Il semblerait donc que la fiabilité de la Mercedes ne soit plus à démontrer. Du côté performance pure maintenant, les meilleurs temps des pilotes Mercedes ne sont pas exceptionnels. Ils les placent même à une bonne seconde de la Ferrari …

Red Bull et McLaren Honda en difficultés

C'est ce qu'on appelle des débuts mitigés.

Publicité

Alors qu'elle attirait toutes les curiosités au moment de sa présentation, la McLaren-Honda MP4-30 a connu de problèmes en cascade tout au long de la semaine. Alonso et Button ne réalisant même respectivement que six tours lors des premières et deuxièmes journées d'essais. Dur dur pour le retour de l'association entre McLaren et Honda...

Lors des troisièmes et quatrièmes journées, cela s'est légèrement amélioré, les pilotes de l'écurie de Woking parcourant respectivement un total de 38 et 41 tours. Pour un meilleur chrono signé Jenson Button en 1.27.660. Soit à presque 7 secondes de Raikkönen. Bref, bien que ces essais ne fournissent que de simples indications, il y a encore beaucoup de boulot à fournir chez McLaren-Honda…

Du côté de Red Bull par contre, on a surtout perdu du temps. Daniel Kyvat en est le triste exemple. Le pilote russe a ainsi dû réaliser une journée complète sans aileron avant. La faute à une légère erreur et à une absence de pièces de rechange… Ensuite, si les monoplaces de l'écurie autrichienne ont retrouvé du nez, quelques soucis divers ne leur ont de nouveau pas permis de réaliser le nombre de tours espérés, ni des temps canons. Du côté de de l'équipe technique, on a toutefois bon espoir de régler ces problèmes pour Barcelone et la deuxième partie des essais qui se tiendra du 19 au 22 février.

Wait and see … #Automobile