Il n'avait plus joué depuis sa victoire acquise à Montpellier. Et Richard Gasquet a bien failli passer à la trappe lors du premier tour du tournoi de Dubai (ATP 500). Il n'y a qu'en début de partie qu'il aura vraiment eu la tâche facile, s'envolant rapidement à 3-0 après dix minutes de jeu. Seppi (ATP 36) a alors, lui aussi, réalisé le break pour revenir à trois partout. Petit moment de panique bien vite effacé avec le break décisif réalisé par le Français à cinq jeux à quatre. Un premier set bouclé en quarante minutes avec 52% de premiers services pour Gasquet. Comme quoi, son jeu était encore perfectible.

L'opposition de style s'est confirmée dans le deuxième set.

Publicité
Publicité

Gasquet usant de son arme fatale, le revers, l'un des plus beaux du circuit, face aux coups droits puissants de l'Italien. Qui, pour rappel, avait battu Roger Federer au troisième tour de l'Open d'Australie. Personne, dans cette seconde manche, n'aura réussi à réaliser le break. Pourtant, à 5-4 pour Gasquet sur le service de Seppi, le Français a eu deux balles de break et donc de match. Toutes deux galvaudées. Comme souvent dans pareilles circonstances, le joueur qui hérite de ces balles échoue au tie-break. Tout était donc à refaire pour un Gasquet qui semblait dépité dans le jeu décisif largement remporté par son adversaire. Comment allait-il réagir dans le troisième et dernier set ?

Une vraie force de caractère

La réponse à cette question est vite tombée. Avec des joueurs se rendant coups pour coups.

Publicité

La dernière manche aura été une histoire de break. Aucun des deux joueurs ne parvenant à confirmer sur leur service, preuve d'une certaine fébrilité. Gasquet a d'abord breaké pour mener 2-1 mais Seppi lui a tout de suite répondu (2-2). Au milieu de cette manche, l'Italien a saisi sa chance pour à son tour prendre le service du Français et mener quatre jeux à deux. A ce moment-là du match, on a bien cru que les carottes étaient cuites pour le 27ème joueur mondial. C'était sans compter sur la force de caractère de Richard. Revenant à quatre partout, c'est alors qu'il a réalisé le break pour passer devant (5-4) et conclure ce match difficile sur son service. Même si ses fans ont tremblé, Gasquet a montré une intéressante force de caractère dans cette rencontre. Celle qui devra lui servir dans les semaines à venir s'il veut retrouver le top 15. Au deuxième tour, il sera opposé au vainqueur du duel qui opposera l'Espagnol Bautista Agut (ATP 17) à l'Autrichien Thiem (ATP 47). #Tennis