On ne donnait pas cher de leur peau à la fin de la première journée. Mais, suite à un retournement de situation digne du plus grand film hitchcockien, elles l'ont fait.

Elles, ce sont les joueuses de #Tennis de l'équipe de France. Les bleues affrontaient l'équipe d'Italie, le weekend dernier, en Fed Cup. Fraichement remontée dans le groupe Mondial, l'équipe de France avait à cœur de bien faire et, cette fois-ci, elle a bien été présente au rendez-vous.

Des débuts difficiles

Pourtant, le week-end avait plutôt mal commencé. Après deux matchs en simple, samedi, l'équipe de France perdait déjà 2-0 contre une équipe d'Italie qui semblait invincible.

Publicité
Publicité

Après une première défaite de Caroline Garcia face à Camila Giorgi, Alizé Cornet a complètement implosé face à Sara Errani. Cornet reste sur onze défaites en Fed Cup contre seulement trois victoires.

Tout allait se jouer sur la journée du dimanche. La capitaine Amélie Mauresmo savait que ses joueuses devaient réaliser un exploit.

Une montée en puissance

L'ancienne première joueuse mondiale décide alors de remplacer Cornet par la pétillante Kristina Mladenovic, qui réussit à gagner contre Errani en deux petits sets. Un coup de poker puisque la nordiste n'avait jusque-là jamais gagné en match de simple en Fed Cup.

Après la victoire de Mladenovic, c'était au tour de Garcia de remonter sur le ring. Opposée cette fois à Giorgi, et après avoir perdu le premier set, Garcia revenait dans la course pour s'emparer du deuxième point qui remettait les deux équipes à égalité.

Publicité

La victoire finale allait donc se décider avec un match de double, dont la paire Errani/Vinci est parmi les meilleures au monde.

Mais rien ne pouvait alors arrêter les françaises qui ont écrasé la paire italienne qui restait sur 18 victoires d'affilée en Fed Cup (6-1, 6-2). C'est la première fois de son histoire que l'équipe de France inverse une pareille tendance, et espérons que ce ne soit qu'un début. La jeune garde française affrontera les joueuses de la République Tchèque en demi-finale.