L'histoire débute à la fin de la saison dernière. Heinz Muller, un gardien de 36 ans, évolue au sein du club de Mayence (Mainz) en Bundesliga allemande. Cependant en fin de saison, son contrat prend fin. Et au grand dam du keeper, son club décide de ne pas le prolonger. Heinz Muller va donc se retrouver sans emploi. Une histoire assez courante en football en somme, surtout pour un joueur aussi âgé ! Seulement voilà, le gaillard de 36 ans est bien décidé à ne pas prendre sa retraite et entend bien faire valoir ses droits !

Les footballeurs, des salariés comme les autres ?

Le gardien de 36 ans estime tout simplement qu'il mérite de recevoir un CDI. Il faut savoir qu'en #Allemagne, la loi autorise tout salarié en CDD et qui a passé au moins deux ans au sein d'une entreprise à demander la revalorisation de son contrat en un CDI.

Publicité
Publicité

Un type de contrat inexistant dans le monde du football, tous les joueurs disposant d'un CDD.

Et si sans surprise son club de Mayence refuse sa demande, Muller persiste et dépose plainte auprès d'un tribunal local. Contre toute attente, il obtient gain de cause ! «Les sportifs doivent être considérés comme tous les autres travailleurs et ont donc droit, après deux années de travail, à un contrat à durée indéterminée», a expliqué Ruth Lippa, le juge du travail.

Du côté du club, c'est l'inquiétude, l'avocat de Mayence soulignait que : «Le football n'est pas comparable aux autres métiers. Les sportifs ne sont pas en mesure de garantir les mêmes performances au fil des années. Il y a forcément des baisses au niveau physique. Le juge n'a pas compris cet aspect».

Une situation possible en France ?

Mais Mayence n'est pas le seul club inquiet, tous les clubs de Bundesliga et de divisions inférieures ne comprennent pas cette décision surprenante.

Publicité

Imaginons que d'autres joueurs imitent Heinz Muller, les clubs pourraient se retrouver avec de très vieux joueurs sous CDI mais surtout avec de trop nombreux contrats à payer !

De plus, qui dit CDI dit également que l'employé a le droit de démissionner quand il le veut ! Un non-sens total qui remettrait tout le mercato et le championnat en question ...

En France, par contre il n'y a que très peu de risques de voir de telles démarches aboutir. Pour la bonne et simple raison que les CDD des sportifs et des artistes par exemple sont des CDD dits CDD d'usages qui sont bien plus souples et qui possèdent leurs propres règles : aucune limite de durée, ni de renouvellement, etc…

La législation française en la matière avait donc en quelque sorte prévu le coup !

Mais ça ne veut pas dire pour autant que le risque zéro n'existe pas. On pourrait se retrouver avec un arrêt Muller aussi important et bouleversant que l'arrêt Bosman. Mais pour cela, il faudrait que des poursuites en appel de la procédure soient lancées.

Publicité

Ce qui permettrait à l'affaire de rebondir au niveau de la juridiction européenne. Du coup la décision qui serait prise ferait alors jurisprudence pour l'ensemble des pays soumis aux juridictions européennes.

Mais on est en pas encore là !

Remarquez que ça pourrait être assez marrant de regarder un match de Champions League disputé par des « athlètes » de 50 ans et plus !