Trois mois après le fiasco engendré par la défaite en finale face à la Suisse de Federer, l'équipe de France retrouvera la Coupe Davis ce vendredi, à Francfort, à l'occasion du premier tour. Arnaud Clément, le capitaine, n'a pas eu la tâche aisée pour composer son équipe car Tsonga et Gasquet sont tous les deux blessés. Il fera donc pleinement confiance à Gilles Simon, vainqueur du tournoi de Marseille, pour débuter la rencontre. « Il joue très bien en ce moment. Bien sûr, il y aura un peu de nervosité supplémentaire car cela fait deux ans qu'il n'a plus joué un match en Coupe Davis », indique Arnaud Clément. C'était lors des quarts de finale en Argentine, où Simon avait perdu le match décisif face à Berlocq.

Publicité
Publicité

« J'ai confiance en Gilles. Il a appris de toutes ses expériences ». Espérons-le pour l'équipe de France car le bilan de Simon dans cette compétition est d'une seule victoire en neuf rencontres.

Monfils a trouvé un compromis

Même si la France est clairement considérée comme la favorite de ce match, Arnaud Clément veut tout de même nuancer. « Peut-être un peu oui, mais sur papier. L'année passée, l'Allemagne, diminuée, menait 2-0 contre nous. Cette fois, c'est chez eux et ils ont déjà battu l'Espagne. Nous devons faire avec les blessures de Jo et de Richard. Cela ne fait jamais plaisir pour eux et pour nous. Mais j'ai la chance de pouvoir compter sur beaucoup de joueurs qui peuvent s'aligner avec une équipe très performante qui a réalisé une très bonne préparation. Struff ? C'est un jeune joueur qui progresse très bien d'année en année et encore plus sur surface rapide », commente le boss des Bleus.

Publicité

Ensuite, c'est Gaël Monfils (ATP 19) qui devra en découdre avec ce vieux routinier de Kohlschreiber (ATP 28). Un Monfils ravi d'être finalement présent, après avoir refusé, au départ, sa sélection. « Je suis très content d'avoir trouvé un compromis avec l'entraîneur », a-t-il expliqué. Ces deux matchs auront lieu vendredi.

Samedi, c'est le duo Benneteau-Mahut qui affrontera la paire Becker-Begemann dans le double qui pourrait déjà être décisif. A 33 ans, Mahut fête donc sa première sélection en Coupe Davis et a été préféré à Roger-Vasselin. Dimanche, Clément devrait aligner les mêmes joueurs que vendredi. Mais tout dépendra du résultat après le double de samedi. #Tennis