Célèbre marque aux trois bandes, Adidas a révélé qu'elle ne sera plus le sponsor de la NBA, la Grande Ligue nord-américaine de basket. Le partenariat entre ces deux entités du monde du sport avait démarré en 2006, année où elle avait succédé à Reebok (marque qu'a racheté Adidas en 2005). Le logo d'Adidas est toujours actuellement visible sur les maillots des franchises NBA en haut à droite ainsi qu'en bas à gauche et sur des panneaux et spots publicitaires.

Avec le lancement des maillots à manches fin 2013, son image était aussi associée aux grands événements organisés chaque année : All-Star Game, playoffs, le Christmas Day (les matchs de Noel).

Publicité
Publicité

Ca sera au terme de la saison 2016/2017 que le partenariat prendra fin et qui aura duré un peu plus de dix ans.

Un terrain d'entente introuvable

La firme allemande déclare dans un communiqué vouloir prendre une nouvelle orientation marketing: « Nous allons investir plus dans des histoires à raconter aux consommateurs et rendre notre marque plus authentique sur le terrain avec des techniques marketing nouvelles et sophistiquées. » Et de préciser: « Bien que nous ayons profité de cette longue relation avec la ligue, nous revoyons en permanence les accords avec nos partenaires afin de s'assurer qu'ils sont à la hauteur de nos investissements et qu'ils répondent aux besoins de l'entreprise. » Par rapport aux années précédentes, cela sous-entendrait que les négociations ces derniers mois entre la NBA et Adidas n'ont pas débouché sur une augmentation du montant du contrat satisfaisant les deux parties.

Publicité

Suite à cette annonce, Adidas précise qu'elle souhaite désormais se concentrer sur le sponsoring d'athlètes. Elle envisage de nouer des partenariats avec près de 500 sportifs dont certains qui pratiqueraient le basket, le football américain (joueurs évoluants en NFL) ou le baseball (joueurs évoluant en MLB). Un large éventail de choix se présente pour Adidas car ces deux autres sports américains phares dans le pays fait partie intégrante de la culture aux Etats-Unis. Adidas ne lâche pas pour autant la balle orange puisqu'elle sponsorise déjà des basketteurs américains comme Derrick Rose (Chicago Bulls) ou John Wall (Washington Wizards)

Quel successeur ?

Reste désormais à savoir quelle marque va succéder à Adidas pour associer son image et renforcer sa notoriété avec la NBA, référence du basket américain et mondial. Nike et Under Armour, déjà impliqués dans des opérations marketing dans le basket, sont dans les starting-blocks pour peut-être devenir d'ici deux ans le nouvel équipementier officiel de la NBA.

Publicité

La célèbre marque au swoosh a déjà fait signer des grands joueurs (Kevin Durant, Lebron James, Kobe Bryant sont notamment sous contrat avec Nike basketball). Quant à la marque basée à Baltimore, elle a noué un partenariat avec le meneur Stephen Curry (Golden State Warriors). La Grande Ligue de basket devrait par la même occasion multiplier les actions de sponsoring avec davantage de logos visibles sur les maillots des clubs. La NBA n'en a donc pas terminé avec ses opérations dans le sport business. #Basket-Ball