Au terme des rencontres aller des huitièmes de finale de la Ligue Europa, quelles équipes sont les mieux placées pour rejoindre le tour suivant ?

La messe est (quasiment) dite 

Le FC Séville n'a pas tremblé dans son duel 100% ibérique face à Villarreal. En ouvrant le score dès la première minute par l'intermédiaire de Vitolo, les tenants du titre se sont tout de suite mis dans les meilleures conditions. Ils l'emportent finalement 3-1 à l'extérieur et s'assurent quasiment de rejoindre le tour suivant. L'ancien parisien Kevin Gameiro a inscrit le troisième but des Andalous sur la pelouse du Madrigal.  

Les Russes du Zénith Saint Petersbourg n'ont pas fait de cadeaux au Torino.

Publicité
Publicité

Supérieurs techniquement, les hommes d'André Villas Boas s'imposent 2-0 à domicile et ne devraient pas connaître de problèmes insurmontables dans une semaine, au Stade Olympique de Turin.

En ballottage favorable

Le VFL Wolfsburg, actuel dauphin du Bayern Munich en Bundesliga, a réalisé une superbe prestation collective face à l'Inter Milan. Portés par un excellent Kevin de Bruyne, auteur d'un doublé, les coéquipiers d'André Schurrle s'imposent 3-1 mais devront se méfier du fameux but encaissé à domicile, inscrit par l'intermédiaire de l'international Argentin Rodrigo Palacio.

Cueilli à froid par le Dynamo Moscou et la rapide ouverture du score de Kevin Kuranyi, le Napoli a su réagir en s'imposant 3-1, notamment grâce à un triplé de son inévitable buteur Gonzalo Higuain. Il est par ailleurs à noter que l'ancien Marseillais Mathieu Valbuena a concédé un penalty en faveur des hommes de Rafael Benitez dans cette rencontre.

Publicité

L'Ajax Amsterdam s'est fait surprendre sur la pelouse du Stade Olympique de Kiev face au Dnipro Dnipropetrovsk. En s'inclinant 1-0 en Ukraine, les Néerlandais se retrouvent dos au mur et devront faire parler leur qualité offensive lors du retour pour pouvoir espérer mieux.

Grâce à son match nul 1-1, arraché sur la pelouse de la Fiorentina, l'AS Roma de Rudi Garcia prend un avantage conséquent dans la lutte pour les quarts de finale. Si ce duel transalpin est encore loin d'être joué, les vice-champions d'Italie semblent néanmoins avoir fait le plus dur.

Ce sera chaud jusqu'au bout

Victorieux sur sa pelouse du Besiktas Istanbul sur le score de 2 buts à 1 dans une ambiance débridée, le FC Bruges devra batailler au match retour pour se qualifier. Les coéquipiers de Demba Ba, tombeurs de Liverpool au tour précédent, compteront évidemment sur leur incroyable public pour tenter de remonter leur handicap.

Si Everton à souffert à Goodison Park face au Dynamo Kiev, les Toffees l'emportent néanmoins dans la douleur sur le score de 2-1. Les Ukrainiens, tombeurs de Guingamp en seizièmes de finale, devront ressortir le bleu de chauffe pour espérer rejoindre le Top 8.  #Football