Jeudi 19 mars Didier Deschamps donnait une conférence de presse afin d'annoncer la liste des joueurs pour les deux prochains matchs amicaux de l'Équipe de France.

Cela commencera le jeudi 26 mars avec une rencontre contre le Brésil au Stade de France et ça se poursuivra avec une rencontre contre le Danemark le dimanche 29 mars au Stade Geoffroy Guichard de Saint-Etienne. Dans la liste annoncée par le sélectionneur des noms apparaissent pour la énième fois. Cependant, deux nouvelles pépites font leur apparition, il s'agit de Kurt Zouma, défenseur central de Chelsea FC et aussi un certain Nabil Fekir.

L'attaquant de l'Olympique Lyonnais a fait parler de lui ces derniers temps pour son hésitation entre la sélection algérienne et la sélection française.

Publicité
Publicité

Il forme d'ailleurs un duo spectaculaire avec son camarade de club Alexandre Lacazette qui a également été convoqué par le sélectionneur. L'attaquant lyonnais se dit fier et honoré de porter les couleurs de la sélection nationale française : « Je suis très content d'être dans la liste. Je m'y attendais oui et non. C'est le coach qui choisit. J'ai appris la nouvelle par internet. Ce n'est que le début. C'est un soulagement et une fierté. Je voulais porter ce maillot bleu. C'est sympa de jouer contre le Brésil, même si je ne vais pas débuter. Je veux être convoqué à chaque fois. »

« Il peut nous amener quelque chose de différent »

Didier Deschamps a évidemment repéré le talent hors-norme du jeune prodige de 21 ans même s'il n'était pas contre l'envie du joueur d'évoluer en Algérie : « Nabil a un gros potentiel. Quand on choisit une sélection, c'est par intérêt. Son choix est clair, ferme et définitif même si les règlements lui laissent encore la possibilité de choisir. Il y a eu un buzz médiatique. A aucun moment, ça ne peut avoir une influence sur moi. Si je l'ai pris, c'est parce qu'il peut nous amener quelque chose de différent. C'est encore un jeune joueur, très performant avec Lyon même si ça demande confirmation. Le but, ce n'était pas de l'empêcher de faire un autre choix. »

Attendons le 26 mars pour voir si Nabil Fekir sera titulaire ou non du match contre le Brésil !

#Football #Lyon sport