Le premier Grand Prix de F1 de la saison 2015 a été marqué par une série d'événements sportifs et extra-sportifs.

Le Grand Prix

Comme prévu les Mercedes ont fait la loi sans contestation possible. Lewis Hamilton devançant son coéquipier Nico Rosberg. La troisième place est elle occupée par la Ferrari de Sebastian Vettel qui a dépassé Felipe Massa et sa Williams en fin de course. Profitant des nombreux abandons, le débutant Felipe Nasr offre à Sauber une cinquième place inespérée. Alors que dans le même temps, Daniel Ricciardo, l'une des révélations de l'année passée, a dû se contenter de la sixième place, à un tour du leader...

Marcus Erikson sur Sauber termine lui dans le top 10 comme les deux Force India. Un premier Grand Prix parfait pour l'écurie Sauber qui marque par la même occasion ses premiers points au championnat depuis 2013. Force India est par contre beaucoup plus coutumière du fait. Chez Torro Rosso, Carlo Sainz jr. aura fait la fierté de son papa en terminant en 9e position pour sa première en F1.

Par contre rien ne va plus pour McLaren-Honda. Jenson Button a finit à une piteuse 11ème place à 2 tours du vainqueur. Triste constat pour le retour de l'association mythique, d'autant plus que Kevin Magnussen, remplaçant d'un Alonso toujours souffrant, a vu son moteur partir en fumée durant le tour de chauffe ! Il ne reste donc déjà plus que trois moteurs à Alonso pour le restant de la saison ...

Hécatombe parmi les écuries...

Tout a commencé avec l'écurie Manor. Ses monoplaces n'ayant pas participé aux séances d'essais suite à de nombreux ennuis techniques, elles ont été contraintes de déclarer forfait pour le GP.
La "course" par élimination s'est poursuivie avec Valtteri Bottas. Le pilote finlandais ne se sentant pas bien en qualifications, il a été admis à l'hôpital où il s'est avéré qu'il souffrait d'un problème du disque au bas de la colonne. Il a donc lui aussi déclaré forfait pour la course.

Pendant le tour d'installation Daniil Kvyat a connu des ennuis de boîte de vitesse, nouveau forfait. Kevin Magnussen qui avait connu des problèmes moteurs durant les essais, a explosé son Honda, durant le tour de chauffe également.

Bref avant même que le Grand Prix ne démarre, il ne restait déjà plus que 15 monoplaces... Et lors de la course en elle-même, le florilège a continué !

Lors du premier tour, Pastor Maldonado suite à un contact avec la Sauber de Nasr est sorti de la piste et a abandonné, suivi peu de temps après par son coéquipier Romain Grosjean qui, déjà lors du tour de formation, avait eu une grosse perte de puissance moteur.

Max Verstapen pour son premier Grand Prix en F1 aurait pu finir dans les points sans un problème mécanique qui l'a contraint à l'abandon.
Enfin, pour terminer cette longue liste, Kimi Raïkonen après un arrêt aux stands pour changement de pneus est reparti avec une roue mal montée. On lui a donc intimé l'ordre de s'arrêter, car c'est trop dangereux pour les autres voitures. Un incident qui est sous investigation et qui risque de le pénaliser lors du prochain Grand Prix. De plus, Ferrari pourrait avoir une forte amende, la FIA ayant décidé d'être intransigeante sur ce genre d'incident.

Sauber devant la justice Australienne

Les bonnes performances en course de ses monoplaces ont quelque peu permis à l'écurie Sauber de reléguer à l'arrière-plan une histoire un peu moins glorieuse. Giedo van der Garde, un ex-pilote maison, avait en effet intenté une action en justice contre son ancienne équipe. Finalement, un compromis a mis fin provisoirement aux différents et Sauber a pu aligner ses deux voitures avec ses deux pilotes titulaires, comme prévu !

Quid de l'avenir?

En 2014 on avait pronostiqué de nombreux abandons lors du premier Grand Prix, il n'en avait rien été, mais cette année la course en a connu beaucoup (trop ?).

Publicité
Publicité

L'écrasante domination a dès le départ enlevé tout intérêt à la course.Vettel finit à plus de 34 secondes ! Ricciardo 6eme à un tour!

Attendons la Malaisie pour voir si les pendules ont été remise à l'heure, mais pour la F1 cela serait bien... La saison que tout le monde espérait passionnante au vu des essais hivernaux, commence bien mal...  #Automobile #Australie