Belle victoire de Sébastian Vettel et de Ferrari, Hamilton impuissant finit deuxième.

La Scudéria Ferrari aurait-elle enfin trouvé la bonne" avoine "pour son cheval cabré. Il faut le croire, on n'avait pas vu les voitures rouges en forme comme cela depuis longtemps. Manifestement la "Rossa" 2015 est un bon cru, elle confirme bien les essais hivernaux.

Dès les qualifications Sebastian Vettel avait annoncé la couleur, battu d'un souffle pour le pôle dans des conditions de piste difficiles, cela promettait un beau combat pour la course.

Lewis Hamilton s'est élancé en tête suivi comme son ombre par la Ferrari de Sebastian Vettel.

Publicité
Publicité



Après la neutralisation de la course au 4e tour, Sebastian Vettel se retrouve en tête devant Hülkenberg et Grosjean, Lewis Hamilton s'étant arrêté aux stands pour chausser des médiums.

La Ferrari résistera jusqu'au bout à Lewis Hamilton et sa Mercedes, qui ne réussira jamais à s'approcher à moins de 10". Il faut dire que Sebastian Vettel connaît bien cette position de" leader chassé" et sait parfaitement gérer ce genre de situation s'il a une bonne voiture.

Premier succès pour Ferrari depuis 2013 et premier retour sur investissement pour les 100 millions d'euros supplémentaires injectés dans le programme F1. Premier succès aussi pour Vettel depuis qu'il est en "rouge ", dès la deuxième course, cela promet de la bagarre...



Nico Rosberg sans solutions dans le combat des "chefs" s'est assuré de la troisième place.

Publicité

Décidément cette saison s'annonce dure pour lui. Le retour de Ferrari "aux affaires" ne va pas simplifier son cas.

Räikkönen victime d'une crevaison au premier tour est revenu, accrocheur comme on le connaît quand il est en confiance avec sa machine, le jour et la nuit par rapport à l'année dernière. Sa qualification ratée plus sa crevaison lui auront coûté très cher, il finit quatrième .

V. Bottas prendra la cinquième place coiffant Felipe Massa en fin de course.

Les Toro Rosso de Max Verstappen 7e et de Carlos Sainz 8e, ont devancé les deux Red Bull de D. Kyvat 9e et Daniel Ricciardo 10e.

Bizarre les Toro Rosso sont aussi équipées d'un moteur Renault, y aurait-il un problème du châssis monsieur Newey ?



Romain Grosjean victime d'un problème avec Perez (qui prendra 10" de pénalité) n'est pas dans les points et Pastore Maldonado contraint à l'abandon.

Double abandons des Mclaren, Alonso le premier et Jenson Button en dernier. 

Cette fois la saison parait bien lancée et laisse augurer de beaux combats pour les prochains Grand Prix.

#Automobile