Triche, coïncidence ou voyage dans le futur ?

En Italie, une affaire commence à faire parler le monde du #Football après le match nul entre Frosinone et Virtus en Serie B. Comme le rapporte le site Internet de La Gazzetta dello Sport, un pompier aurait retrouvé un étrange papier sur banc des visiteurs à l'issue de la rencontre...

Sur cette feuille de papier, normalement destinée à noter les changements de joueurs, il est écrit « Nous égaliseront sur penalty ». Un détail qui pourrait être anodin, si ce n'est qu'il correspond exactement au scénario du match.

En effet, après avoir mené 2-0 au bout de 33 minutes de jeu, l'équipe de Virtus s'est faite rattraper par Frosinone.

Publicité
Publicité

Les locaux ont même réussi à passer devant à 25 minutes de la fin du match. Mais, à la 92e minute, alors que Frosinon mène 3-2, Virtus bénéficie d'un penalty considéré comme généreux par bon nombre d'observateurs.

Les joueurs de Frosinone se sont également plaints à plusieurs reprises de décisions arbitrales litigieuses en leur défaveur plus tôt pendant la rencontre.

Le Président du club, actuellement 4ème du classement de la deuxième division italienne, a d'ores et déjà pris contact avec la direction de la Fédération italienne de football pour lui demander d'ouvrir une enquête afin de faire la lumière sur cette affaire.

Si la triche était avérée, ce serait un nouveau coup dur pour le football italien déjà secoué à plusieurs reprises par les affaires dites du Calciopoli en 2006 et 2010.

Publicité

La première, quelques semaines avant la Coupe du Monde 2006, avait notamment conduit à la relégation de la Juventus en Serie B.

Une sanction dont avait également écopé le Milan AC en 1980 après un match truqué contre la Lazio de Rome pour éviter la relégation.

A moins qu'un membre du staff de l'équipe de Virtus ait une machine à remonter le temps en sa possession, à l'image de Marty McFly, héros du film Retour Vers le Futur, qui, dans un épisode de la célèbre saga se retrouve en possession d'un almanach regroupant les résultats de nombreuses compétitions sportives sur 20 ans. Un rêve de parieur !