Le nouveau siège social de l'équipementier français Kipsta, marque du groupe Décathlon créée en 1998, a été dévoilé. Exit Villeneuve d'Ascq, la marque des sports collectifs s'est installée ailleurs dans le nord de la France, dans la zone dite de l'Union qui jouxte les villes de Tourcoing, Roubaix et Wattrelos. C'est à cet endroit qu'on y trouvera désormais le Kipstadium. Le choix du nom du complexe semble d'une telle évidence que celui-ci se décompose ainsi : Kip = équipe ; sta = stade ; dium = plein air.

Un grandissime projet

Voyant les choses en grand, le Kipstadium est doté de grandes fonctionnalités comme en attestent ces chiffres:

· 45 000 m² correspondant à 20 terrains de sports (indoor et outdoor) avec des surfaces adaptées (gazon synthétique, parquet, bitume et sable) pour y pratiquer le basket-ball, handball, volleyball, football (à 11, à 7, futsal, five), rugby, hockey sur gazon, cricket, baseball et football américain

· Une place du village au pied de la Tour Kipsta, emblème du site, avec des terrains de pratique et une terrasse

· Un magasin de sports collectifs de 900 m²

· Des bureaux, salles de travail et de réunions pour les 80 collaborateurs des différents services de la marque

· Un espace de restauration répondant aux attentes des sportifs, des entreprises implantées et des collaborateurs

· Un parking de 300 places.

Publicité
Publicité

Dans le dossier de presse disponible en ligne, Franck Demaret, le directeur général de la marque Kipsta explique que: « Kipstadium est né de la volonté de rapprocher les équipes de la marque des pratiquants de sports collectifs. Ce laboratoire des sports collectifs allie proximité et simplicité. Véritable site local-mondial, il voue un profond respect au tissu local, à ses Hommes, ainsi qu'à l'histoire de cet ancien site industriel ».

Une entité estampillée sports collectifs

Kipsta divulgue formellement son identité : « rendre accessibles au plus grand nombre le plaisir et les bienfaits des sports collectifs ». Avant l'inauguration, des élèves de l'école primaire des trois villes qui jouxtent le Kipstadium ont été sollicités. Grâce à la mise en place d'un concours de dessin et de réflexion, ils ont donné des noms et réalisé des illustrations pour chacun des terrains de sports collectifs.

Publicité

La marque compte donc dans ses rangs plus de 80 salariés passionnés de sports (chefs de produit, designers, ingénieurs, responsables communication et merchandising…) qui disposeront ainsi d'un cadre agréable pour travailler. Oxylane, marque du groupe Decathlon, aurait déboursé près de 12 millions d'euros pour ce gigantesque projet.

Un accès pour tous

Si ce lieu souhaite être aussi un vrai laboratoire d'observation et d'innovation pour effectuer des analyses sur les pratiquants de sports et en comprendre leurs besoins, l'endroit sera ouvert à tous également. Ainsi, passionnés de sport, clubs, écoles et associations pourront réserver des terrains sur place ou sur internet. Et ce afin de pratiquer une discipline en équipe et même y organiser des anniversaires, des séminaires, des stages ou encore des tournois sportifs. L'occasion aussi de s'adonner et de découvrir d'autres activités sportives entre amis.

Les précisions sur les offres et les montants sont disponibles sur le site du complexe.

Publicité

Kipsta a estimé la venue de 300 000 visiteurs potentiels par an. Un chiffre qui sera plus que synonyme de réussite.