Comme annoncé auparavant, Bruges a pu éviter les équipes russes, ukrainiennes ainsi que les ténors européens présents en Europa League. Mais si Besiktas n'est pas le club le plus prestigieux qui soit, les Brugeois devront se montrer très méfiants. Les Turcs viennent d'éliminer Liverpool il y a peu et ont manqué de justesse de sortir Arsenal de la Champions League lors des barrages en début de saison. Un adversaire à ne pas prendre à la légère…

Besiktas, une équipe intraitable en déplacement

Avec 6 victoires, 3 nuls et 2 défaites en 11 matchs (contre Galatasaray et Fenerbahçe), le bilan des Aigles Noirs à domicile est satisfaisant en championnat.

Publicité
Publicité

Néanmoins si Besiktas est solide à la maison, cette équipe apparait imbattable en déplacement. Son bilan à l'extérieur est tout simplement parfait : 10 victoires et 2 petits nuls seulement. Soit un impressionnant total de 32 points glanés sur 36 possibles. Difficile de faire mieux !

Ce weekend, Besiktas est d'ailleurs encore allé s'imposer en déplacement. A Sivasspor, les Aigles Noirs ont encore en quelque sorte servi leur recette maison : une solidité défensive et un petit but marqué pour une victoire 0-1. C'est la cinquième fois de la saison qu'ils réalisent un tel score. Une victoire qui leur a également permis de « rebondir » après un nul et une défaite contre Balikesirspor et Eskisehirspor.

De bonnes prestations qui permettent au club stambouliote de partager la première place en Super Lig turque à égalité de points avec Galatasaray (51 points tous les deux).

Publicité

Ils pourraient donc faire mieux que la troisième place de la saison passée.

Enfin, signalons une petite faiblesse de l'équipe : sa facilité à récolter des cartes et surtout des rouges. 9 joueurs ont ainsi déjà été expulsés en 23 matchs. Et a ce petit jeu-là, c'est le défenseur colombien Pedro Franco qui détient le record avec 3 expulsions cette saison…

Un beau parcours européen

Qualifié en début de saison pour les tours préliminaires de la CL. Besiktas est parvenu à éliminer Feyenoord au 3e tour. En revanche, en barrages ils n'ont pas pu faire tomber l'ogre anglais d'Arsenal. Non sans être passé proche d'un bel exploit. En effet, après avoir tenu le nul à domicile, ils ont du s'incliner sur un score arsenal de 1-0 !

Repêchés logiquement en Europa League, les Stambouliotes ont alors affrontés tour à tour Tottenham, l'Asteras Tripolis et le Partizan Belgrade. Solide à domicile avec deux victoires contre les Anglais et les Serbes et un nul contre les Grecs, Besiktas l'a été tout autant en déplacement.

Publicité

Les Turcs y ont battu le Partizan 0-4 avant de faire match nul à Tottenham 1-1 et 2-2 en Grèce.

Bref, la donnée à retenir, c'est que Besiktas est  à chaque fois parvenu à marquer en déplacement et ce sans jamais avoir été battu ! A Bruges de faire tomber cette invincibilité tout en se montrant très vigilant en défense, surtout quand on connait l'importance d'un but marqué à l'extérieur dans ces doubles confrontations.

Mais histoire de rassurer les Brugeois et les amateurs de foot belge, rappelons qu'en 8 matchs, Bruges n'a encaissé qu'à trois reprises. Le Club possède donc la meilleure défense d'Europa League à égalité avec Naples. (d'autres stats made in UEFA par ici)

Des vieilles connaissances...

La vraie star de cette équipe est sans conteste possible Demba Ba, l'ancien joueur de Mouscron, transféré de Chelsea pour 10 millions. Le buteur franco-sénégalais, a pour l'instant planté 14 roses en 19 matchs de championnat. Et en Europa League, il n'est pas en reste non plus avec 5 buts en 6 matchs… A Duarte et Mechele de le tenir à l'œil, et dans le chef du premier cité à ne plus faire de passe suicidaire au gardien... Avec un tel attaquant, ce serait but 9 fois sur 10 !

Autre joueur important de l'effectif : Daniel Opare. L'ancien back droit du Standard, aujourd'hui détenu et prêté par Porto fait en effet une saison remarquable. Avec notamment une prestation très solide face à Liverpool. Aux Gedoz, Izquierdo, Refaelov et Storm de lui démontrer qu'il y a du talent en #Belgique !

Enfin signalons encore Gokhan Tore et Jose Sosa. Le premier cité joue au milieu de terrain, offensif il a déjà marqué à trois reprises en Europa League cette saison. Il est notamment passé par Hambourg. Le deuxième, José Ernesto Sosa de son nom complet, est argentin et a pas mal bourlingué déjà. Acheté 6 millions par le Bayern Munich en 2007, il est passé par Naples, le Metalist Kharkiv, l'Atletico Madrid et maintenant Besiktas. S'il faudra le tenir à l'œil également, notons qu'il a dû sortir du terrain ce dimanche après 23 minutes sur blessure. On ne sait toutefois pas encore s'il participera ou non au match de jeudi.

Réponse ce jeudi sur le coup, un peu inhabituel, de 19h pour cette rencontre Club de Bruges - Besiktas. En cas de victoire ou de match nul, Bruges alignerait ainsi son 13e match européen sans revers cette saison… #Football