Le Paris Saint-Germain l'a fait, BRAVO !

Hormis le fait d'être qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions égalant ainsi le niveau de l'an passé, Laurent Blanc et ses hommes nous ont montré une équipe qui a du caractère et qui sait se faire mal dans l'adversité. Après l'expulsion de Zlatan au bout de 30 minutes de jeu, tenir à 10 une rencontre de LDC avec prolongation, contre #Chelsea, même si ce n'est pas le Chelsea d'il y a deux mois, relève d'une belle performance.

Cela prouve une force morale certaine, une très bonne condition physique et l'envie collective de réussir. Nous avons vu une séduisante équipe de #Football, non un rassemblement de stars, même si deux hommes Thiago Silva le capitaine et David Luiz ont eu un petit plus, assurant de la tête les deux buts donnant la qualification.

Publicité
Publicité

Quand le #PSG joue en équipe et avec de la motivation, pas facile de le bouger, ce n'est pas la première fois qu'il le montre. Souhaitons que la fin de saison soit pour eux, de la même cuvée et cela nous promet de beaux matches à venir.

Retournement de situation

Ironie de la situation, c'est l'homme qui l'année dernière a crucifié le PSG en quart de finale, marquant le but de la victoire pour Chelsea, qui cette année ouvre le score pour Paris, sa nouvelle équipe ! Stamford Bridge réussit bien à David Luiz. "Rien ne sert de courir, il faut partir à point" le lièvre et la tortue est une fable, mais cela peut se confirmer aussi dans la réalité, la preuve...

Les grosses cylindrées que sont le Real Madrid et Chelsea, nous ont fait un festival depuis le début de cette saison, rien ne leur résistait, mais depuis quelques temps, c'est la baisse de régime notoire.

Publicité

Le Real échappe de justesse à la correctionnelle face à Schalke 04 se qualifiant, à l'issue d'un match perdu à domicile 3-4, grâce à sa victoire au match aller 0-2. Il avait déjà perdu le week-end précédent la tête de la Liga au profit de l'ennemi juré le Barça.

Chelsea voit fondre son avance en tête de Premier League , après plusieurs contre-performances et maintenant c'est l'élimination de la LDC pour tout arranger ! Ils vont avoir le blues...

Le PSG en progression

Le Paris Saint-Germain auteur d'un début de saison "poussif" offrant un jeu peu attractif, mais néanmoins ne concédant presque rien sur le plan comptable à ses adversaires, a su, petit à petit, monter en puissance pour être présent et en forme aux rendez-vous qui l'attendent et qui sont nombreux.

"La bande à Laurent Blanc"est toujours en lice dans toutes les compétitions. La demi-finale de la coupe de France contre St Étienne, finale de la coupe de la Ligue contre Bastia, deuxième de L1 derrière Lyon, qui a eu un match difficile dimanche contre l'OM, maintenant le PSG tient sa qualification en C1...

Publicité

Même si Laurent Blanc déclare:"Il n'y a encore rien de fait", la situation n'est pas si mauvaise...

Les deux trophées manquant dans la vitrine du club sont la ligue des Champions et la coupe de France. Allons rêvons un peu ! Pourquoi pas un doublé ?