Le Paris Saint-Germain a parfaitement maîtrisé son sujet samedi en recevant Lens. Les Parisiens se sont imposés 4-1 avec des buts signés David Luiz, Ibrahimovic, Matuidi et Pastore. De l'aveu même de leur ancien entraineur Antoine Kombouaré, "c'est un galop d'entrainement parfaitement mené". En effet, cette victoire facile contre Lens aura surement fait du bien au moral des joueurs de Laurent Blanc. Avant la confrontation avec Chelsea, il était en tout cas très important de ne pas faire de faux pas tout en évitant d'éventuelles blessures. Un contrat pleinement rempli !

Un match pour refiler le blues à Chelsea

A priori, la majorité de l'effectif est disponible et en forme.

Publicité
Publicité

Les cadres sont là et se sont montrés en verve lors des dernières rencontres. Ils vont en avoir besoin car la suite des événements risque d'être éprouvante physiquement pour les organismes et un brin stressant pour le moral.

Les hostilités commenceront le mercredi 11 mars contre Chelsea. La tâche s'annonce ardue, mais pas impossible, il faudra marquer et éviter de prendre des buts... Les joueurs nous ont déjà montré que dans l'adversité, ils pouvaient hausser leur niveau de jeu et faire face aux meilleures équipes européennes. La qualité est là, la forme aussi, l'envie certainement présente, alors ... Souhaitons que l'équipe de Laurent Blanc prenne sa revanche de l'an dernier, mercredi à Stamford Bridge.

Et même si la qualification pour les quarts de finale de la Champions League surchargerait le calendrier des Parisiens, elle boosterait sans aucun doute le PSG dans les autres challenges qui l'attendent...

Publicité

Un mois d'avril rempli de défis...

Aujourd'hui second du championnat derrière Lyon, brillant vainqueur hier soir de Montpellier (1-5), le Paris Saint Germain sera bientôt confronté à un mois d'avril très important. Tout d'abord un match contre l'OM l'attend aux Vélodrome le 5 avril. La demi-finale de la coupe de France est elle prévue le 8 avril contre Saint Étienne au Parc des Princes. Le 11 avril, les Parisiens retrouveront Bastia au stade de France pour disputer la finale de la coupe de la Ligue. Et en cas de qualification pour les quarts de finale de la C1, le match aller se tiendra le 14 ou 15 avril.

Dans les compétitions nationales, le seul trophée qui échappe encore au club de la capitale, c'est la Coupe de France. Pas de bonne augure pour l'ASSE, qui va affronter le PSG pour la quatrième fois cette saison pour 3 défaites. C'est d'ailleurs le tirage que redoutait Christophe Galtier, l'entraîneur des Stéphanois. Surtout que la rencontre se tiendra au Parc... Beau challenge en perspective !

Tout comme le sera la fin de saison du PSG.

Publicité

Au départ, certains commentateurs sportifs avaient pronostiqué : "Le PSG va gagner avec plus de 20 points d'avance"... Mais si les parisiens sont champions, ce sera probablement avec un faible écart. Actuellement, 10 seulement points séparent le premier du quatrième, Monaco, qui compte un match de retard, c'est dire si la lutte sera serrée jusqu'au bout... #Football